Enseignement supérieur

Vernissage de l'exposition "On l'appelait Chocolat, sur les traces d'un artiste sans nom"

Vernissage expo Chocolat© M.E.N.E.S.R./X.R. Pictures

Dans le cadre de la semaine du 21 mars dédiée à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, le ministère accueille l'exposition "On l'appelait Chocolat, sur les traces d'un artiste sans nom".

Actualité - 24.03.2016
Thierry Mandon

Inaugurée par Thierry Mandon lundi 21 mars 2016 en présence de Gérard Noiriel, historien et commissaire de l’exposition, cette exposition  de 19 panneaux sert de support pour rappeler, à travers l’exemple emblématique du clown Chocolat, que les Africains ayant connu l’esclavage n’ont pas été seulement des victimes, mais aussi des résistants. Cette résistance a produit une culture spécifique, qui a nourri le spectacle vivant en France dès le XIXe siècle.

L’histoire du clown Chocolat permet également de sensibiliser le public à la question des discriminations, en rappelant les préjugés qu’il a dû affronter, mais aussi les liens de solidarité qu’il a noués (avec Marie sa compagne normande et avec Foottit, son partenaire du Nouveau-Cirque). L'exposition permet également de faire le lien avec le présent, pour mieux comprendre comment se pose le problème discrimination/solidarité dans la France d’aujourd’hui.

Vidéo du vernissage de l'exposition

Diaporama du vernissage

1ère publication : 24.03.2016 - Mise à jour : 25.03.2016

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés