Accueil >  Enseignement supérieur >  Établissements >  Sécurité dans les établissements

Sécurité dans les établissements

Consignes pour les établissements d'enseignement supérieur et organismes de recherche

Vigipirate : risque attentat

14 décembre 2018 : la posture Vigipirate est ramenée au niveau «Risque attentat» sur l'ensemble du territoire.

Guide - 1ère publication : 14.12.2018 - Mise à jour : 15.12.2018

Les niveaux vigipirate

Relevant du Premier ministre, le plan VIGIPIRATE est un outil central du dispositif français de lutte contre le terrorisme dans la mesure où il associe tous les acteurs nationaux – l’Etat, les collectivités territoriales, les opérateurs publics et privés et les citoyens – à une démarche de vigilance, de prévention et de protection.

Les niveaux Vigipirate
 
 


Des recommandations utiles en termes de sécurité

La menace terroriste impose une vigilance renforcée sur l'ensemble du territoire. Dans ce cadre, le guide "Vigilance attentats : les bons réflexes", qui est avant tout un guide de bonnes pratiques, dispense des conseils pratiques quant aux comportements individuels et collectifs à adopter dans les établissements en cas d'attaque.
 

Il fournit :

  • des indications pour préparer les établissements et la communauté universitaire à réagir au mieux avant l'arrivée des forces de sécurité et durant leur internvention
  • des recommandations pour renforcer la protection des installations et des bâtiments
  • le rappel des dispositifs de surveillance et de contrôle à mettre en place

 Vigilance attentats : les bons réflexes

Consignes pour les établissements d'enseignement supérieur et organismes de recherche

Pour l’ensemble du territoire national, il est demandé de veiller à la stricte application du contrôle d’accès et du contrôle visuel des sacs dans les établissements d’enseignement supérieur et les organismes de recherche. Une attention particulière est demandée afin d’éviter tout attroupement aux abords des établissements d’enseignement supérieur.
Il est recommandé aux responsables des établissements de signaler à la préfecture les manifestations ou les déplacements importants.

S’agissant des établissements de l’enseignement supérieur, il est demandé de porter une attention particulière à l’organisation de manifestations ouvertes au public en liaison avec les préfets.
Ces consignes ont été transmises aux recteurs d’académies, chanceliers des universités, présidents et directeurs d’établissements d’Enseignement supérieur, aux présidents et directeurs d’organismes de recherche, aux directeurs du Cnous et des Crous par le haut fonctionnaire de défense et de sécurité du ministère.

1ère publication : 14.12.2018 - Mise à jour : 15.12.2018
Retour haut de page