La validation des acquis de l'expérience [V.A.E.]

La validation des acquis de l'expérience (VAE) dans les établissements d'enseignement supérieur : la baisse se poursuit en 2015

Note d'information - N° 26 - septembre 2016
VAE dans les établissements d'enseignement sup : la baisse se poursuit en 2015

Près de 4 000 personnes ont validé tout ou partie d’un diplôme de l’enseignement supérieur au titre de la validation des acquis de l’expérience (VAE) en 2015 dans les universités et le Cnam. Cela représente une nouvelle baisse de 7,6 % par rapport à 2014. Cette baisse est due à celles des validations partielles, en premier ou en post-premier jury, tandis que le nombre de validations totales en premier jury reste stable. De ce fait, la part de ces dernières augmente, à nouveau, de 5 points et atteint 66 % de l’ensemble des VAE examinées.

Note d'information - 21.09.2016

L'essentiel

Contrairement à 2014, le nombre de demandes déposées augmente (+ 9 %).

Plus de la moitié des VAE sont financées par l’employeur, 27 % sont autofinancées et 15 % ont un financement public.

Avec 37 % de diplômés par VAE chacun (tous jurys confondus), la licence professionnelle et le master restent les deux diplômes les plus convoités en 2015. La licence professionnelle est très largement obtenue en premier jury par validation totale (76 %). Près de la moitié des masters s’obtient en plusieurs étapes : 56 % des candidats l’obtiennent en totalité en premier jury, contre 33 % partiellement et 11 % totalement en post-premier jury.

Près de la moitié des candidats de moins de 30 ans (46 %) valident une licence professionnelle et 10 % un diplôme d’ingénieur. Les 30-49 ans recherchent autant une licence professionnelle (39 %) qu’un master (37 %). Enfin, les personnes de 50 ans ou plus optent plutôt pour des masters (36 %).

En 2015, le nombre de personnes ayant obtenu un diplôme d’ingénieur par VAE augmente : il passe de 137 à 186 diplômés. Le Cnam reste le principal certificateur de diplômes d’ingénieur (58 %, + 10 points par rapport à 2014). Le doctorat demeure un diplôme très peu délivré par la VAE : 18 en 2015.

En 2015, 87 % des bénéficiaires d’un diplôme en tout ou partie sont des actifs en emploi. Ils sont 13 % à la recherche d’un emploi et moins de 1 % en dehors du marché du travail. Les cadres restent les principaux bénéficiaires de la VAE dans un établissement d’enseignement supérieur (44 %, + 1,5 point en 2015) quel que soit le type de validation.

1ère publication : 21.09.2016 - Mise à jour : 21.10.2016

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés