Venir étudier en France

Journée autour de l'accueil des étudiants migrants

[archive]
Groupe d'étudiants© M.E.S.R./PICTURETANK

Lundi 26 septembre, 150 représentants d’établissements, du CNOUS mais également d’autres administrations impliquées (le ministère des Affaires étrangères et du Développement International, le ministère de l’Intérieur, l'Office français de protection des réfugiés et apatride), des associations et des migrants étudiants ont participé à une journée d’échanges relative à l’accueil des migrants étudiants en France.

Communiqué - 30.09.2016
Thierry Mandon

Cette journée autour de l'accueil des étudiants migrants fait suite à une première journée de rencontre et de travail organisée le 10 mai dernier, impulsée par de nombreuses initiatives spontanées de la part des acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche.
Thierry Mandon a conclu cette journée en félicitant les participants pour leur mobilisation. Il a rappelé que la coordination assurée par le Ministère doit permettre à la fois de mieux diffuser les initiatives locales et de continuer à œuvrer à l’amélioration de l’accueil des étudiants migrants en levant les derniers obstacles.

Lors de cette journée,

  • Les universités Paris 8, Unistra et Grenoble-Alpes ont présenté leurs projets d’accueil des migrants, centrés autour de cursus de Français Langue Etrangère (FLE) souvent indispensables pour permettre une intégration réussie. Mathieu Schneider, vice-président de l’Université de Strasbourg a, par ailleurs, invité ses collègues référents à se réunir prochainement à Strasbourg.
  • Les interventions de la commission européenne et Marcus Engler, consultant allemand auprès du HCR, ont permis d’inscrire les échanges dans un contexte plus global.
  • FUN-MOOC a présenté son partenariat avec Kiron University, une université en ligne pour les réfugiés, qui vise à rendre accessible des cours de FLE.
  • Les représentants des associations ont pu expliciter leurs actions et faire remonter les besoins concrets des migrants qu’elles forment, orientent et accompagnent.
  • L’Agence universitaire de la francophonie (AUF) a présenté les résultats de l’appel à projets soutenu par le MENESR  grâce auquel 21 projets d’établissement ont été sélectionnés. 1000 étudiants provenant d’une vingtaine de pays, dont 55% de Syrie, en bénéficieront.
  • Le Centre international d'études pédagogiques (CIEP) en partenariat des centres ENIC-NARIC (centres français d'information sur la reconnaissance académique et professionnelle des diplômes), travaille actuellement à  la reconnaissance des compétences sans preuve de diplômes
  • Il a été rappelé que les CROUS mettent à disposition des logements et des bourses sur critères sociaux pour les étudiants  réfugiés. Des bourses d'aide spécifiques sont mises en place pour les réfugiés ayant plus de 28 ans.

Enfin, une nouvelle page internet "welcome refugees" a été mise en ligne sur le site dans le but de diffuser des informations fiables à destination des étudiants migrants. Cette page est également disponible en anglais et en arabe.


Les participants ont salué la diversité des interventions et la diffusion des informations et des bonnes pratiques, enjeu d’importance dans le contexte actuel.
 

1ère publication : 30.09.2016 - Mise à jour : 13.10.2016

Consulter le rapport de Liora Israël

Contact presse

Service de presse Cabinet E.S.R.

Quitterie Ladonne

Céline Zoubeidi

01 55 55 84 24

Les recherches les plus fréquentes :