Accueil >  Recherche >  Domaines de la recherche >  Sciences de l'homme et de la société

Sciences de l'homme et de la société

Plan S.H.S. - Mesure 7 : Développer l'internationalisation des S.H.S.

Article - 28.11.2016

Renforcer le dispositif de soutien à la mobilité internationale (S.M.I.) via le C.N.R.S. - augmentation de la possibilité de délégation pour les enseignants-chercheurs - des mobilités thématisées gérées sur le territoire par les M.S.H.

Dans l’appui à l’internationalisation des sciences humaines et sociales la mobilité internationale est un élément crucial qui permet aux chercheurs et enseignants-chercheurs de s’insérer dans des réseaux scientifiques, de partager leurs questionnements théoriques, de mettre à l’épreuve leurs dispositifs méthodologiques et d’acquérir des données. Ces éléments sont eux-mêmes décisifs pour répondre avec succès aux appels d’offre internationaux de haut niveau.

Les outils et dispositifs existants pour la mobilité des chercheurs et enseignants chercheurs permettent seulement le soutien à la mobilité de courte durée, prise en charge par les laboratoires, ou à la mobilité de longue durée qui se réalise via des affectations à l’étranger ou des invitations par des institutions de recherche étrangères. Il manquait un outil pour le soutien à des mobilités de durée moyenne. Le programme "Soutien à la mobilité internationale", mis en place en 2013 par le C.N.R.S. (InS.H.S.), permet la réalisation de missions de 3 à 10 mois. Le renforcement de ce programme fondé sur des principes simples (somme mensuelle forfaitaire pour frais de mission versée au laboratoire ; sélection sur le seul critère de qualité scientifique) répond à une demande très forte de la communauté des sciences humaines et sociales.

OK en déploiement

Mettre en place au sein des M.S.H. des cellules de rewriting pour la publication dans les grandes revues scientifiques

Le constat est fait depuis longtemps de la faiblesse de l'audience internationale des S.H.S. françaises : hormis certains domaines particuliers comme l'économie, la linguistique ou les sciences cognitives, dans lesquels a été depuis longtemps mise au point une politique de publication dans les grandes revues internationales du domaine, les SHS souffrent en France d'une tradition de publication à peu près exclusivement tournée vers les revues nationales. Cette faiblesse constitue un handicap à l'accès des S.H.S. françaises aux financements européens.

Répondant sur ce point à une demande insistante de la communauté S.H.S., des cellules de révision linguistique (rewriting) vont être mises en place au sein des M.S.H. pour franchir l'obstacle linguistique à la publication dans les revues internationales du domaine.

Le financement de la mesure se fera par le biais d'une allocation globale au Réseau National des M.S.H. et il sera de la responsabilité du Conseil Scientifique de ce réseau de proposer des règles d'attribution de ces fonds et d'en vérifier la bonne application.
OK en déploiement

Évaluer le dispositif innovant des Instituts d’Études Avancées (IEA) afin d'accompagner l'évolution des missions et du périmètre de ces instituts

Un rapport a été confié à Milena Zic-Fuchs, linguiste croate membre de l’académie des sciences et des lettres, qui analysera les problématiques de recherche, leur contribution  à la dynamique de recherche au niveau local, national et international, ainsi que les interactions entre les IEA à travers la coordination du RFIEA et qui examinera pour les IEA les possibilités d'un financement pérenne.
Dans le cadre de la nécessaire internationalisation des sciences de l’homme et de la société, quatre Instituts d’études avancés en été créés à Paris, Lyon, Marseille et Nantes. Ces instituts sont coordonnés depuis 2007 par un réseau, le RFIEA.

Chaque IEA est un lieu d’innovation intellectuelle destiné à accueillir en résidence des scientifiques internationaux de haut niveau, juniors et confirmés et de diverses origines disciplinaires. Chaque IEA offre des résidences de recherche, jusqu’à une année académique, au cours desquelles les chercheurs invités effectuent leurs travaux en toute indépendance.

Les résidents bénéficient de logements, d’espaces de travail et de sociabilité mis à leur disposition. Un accompagnement logistique et financier leur est proposé, ainsi que la possibilité de participer, dans le cadre de séminaires, colloques ou conférences, à des réflexions avec d’autres chercheurs et de nouer de nouvelles collaborations.

OK en déploiement

Renforcer la collaboration avec les pays de la francophonie notamment avec l'Agence universitaire de la francophonie (AUF)

Le 17 juin 2016, à l’occasion de la rencontre des ministres de l’enseignement supérieur des pays francophones à Bamako, a été lancé le portail IDNEUF, "méta-portail" de près de 40 000 ressources pédagogiques numériques francophones pour l’enseignement supérieur. Il comporte cours filmés ou retranscrits, exercices, études de cas, simulations, jeux sérieux, etc... produites par les établissements à destination des étudiants, des enseignants et du grand public. Un moteur de recherche performant s’appuie sur celui du portail français SupNumérique. L’accès aux ressources de ce portail géré par l’AUF est libre et gratuit.

L’ensemble des disciplines est couvert et une partie de ces ressources se trouve dans le domaine des S.H.S..

Deux exemples :

La Philo en petits morceaux est une série de films d’animation sur des questions de philosophie des sciences à destination d'un public très large.

Web-documentaire Dans les murs de la Casbah

OK effectif

Publication : 28.11.2016

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés