Accueil >  Innovation >  Recherche partenariale publique/privée >  Conventions industrielles de formation par la recherche (CIFRE)

Conventions industrielles de formation par la recherche (CIFRE)

Résultats de l'enquête 2016 sur les situations de fin de Cifre en 2010 et en 2014

Taux de soutenance des doctorants CIFRE par discipline scientifique

Cette enquête a été réalisée début 2016 auprès des doctorants ayant terminé leur CIFRE en 2010 et en 2014. Elle révèle que le dispositif Cifre répond aux attentes des entreprises en matière de formation à la recherche et développement et que les anciens doctorants Cifre en entreprises y occupent majoritairement des fonctions de R&D, en proportion plus importante que pour l’ensemble des docteurs.

Brochure - 29.11.2016

L'enquête montre que :

  • Deux tiers des "anciens Cifre" font une carrière en entreprise, alors que cette proportion est à peine plus d’un tiers pour l’ensemble des docteurs diplômés en France ;
  • Dans les entreprises, 64 % des doctorants ayant terminé leur Cifre en 2010  conservent en 2016 une mission de R&D au sein de l’entreprise, cette proportion étant trois fois plus élevée que pour l’ensemble des docteurs ;
  • Le salaire médian des " anciens Cifre" est supérieur de 23 % à celui de l’ensemble des docteurs recrutés par les entreprises ;
  • Les "anciens Cifre" sont très majoritairement satisfaits de leur emploi.

L’acculturation au monde de l’entreprise qu’acquièrent les doctorants durant leurs trois années de Cifre s’avère un facteur déterminant de leur choix de carrière mais aussi de leur employabilité par les entreprises.

La recherche et développement est un facteur essentiel du développement de l’entreprise par l'innovation. Le recrutement de docteurs permet aux entreprises de se doter des compétences nécessaires pour appréhender rapidement des thématiques ou des enjeux émergents et innover dans un environnement souvent très concurrentiel.




Publication : 29.11.2016

Le dispositif CIFRE

Le dispositif Cifre permet de soutenir financièrement, à hauteur de 14 000 euros par an durant 3 ans, toute entreprise qui recrute un salarié dont la mission de recherche s’inscrit dans un partenariat avec un laboratoire académique et constitue les travaux de thèse de sa formation doctorale. Il est géré par l’A.N.R.T. pour le compte du ministère chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés