Accueil >  Enseignement supérieur >  Formations et diplômes >  Formations des enseignants

Formations des enseignants

Remise du rapport du comité national de suivi de la réforme de la formation des enseignants et personnels d'éducation

[archive]
  • Formations et diplômes
  • ESPE
enseignant au tableau

Le président du comité national de suivi de la réforme de la formation des enseignants et personnels d’éducation, Daniel Filâtre, recteur de Versailles, a remis à Najat Vallaud-Belkacem et  Thierry Mandon le rapport annuel portant sur la formation tout au long de la vie.

Communiqué - 29.11.2016
Najat Vallaud-Belkacem - Thierry Mandon

Depuis la promulgation de la loi de Refondation de l’École le 8 juillet 2013 et la création des ESPE au 1er septembre 2013, le recteur Daniel Filâtre préside le comité national de suivi de la réforme de la formation des enseignants et personnels d’éducation. Le travail accompli pendant les trois dernières années a dans un premier temps essentiellement porté sur la mise en œuvre des ESPE et le développement de la formation initiale. Les rapports successifs ont porté sur la culture commune, l’année de formation en alternance et le numérique, le mémoire de master MEEF et les parcours adaptés.

Le comité a présenté aujourd’hui à la ministre et au secrétaire d’État ses réflexions et recommandations sur la formation tout au long de la vie et sur le continuum de formation. Il s’est attaché à construire un modèle exhaustif qui prenne en considération l’ensemble des parcours possibles pour les étudiants qui se destinent aux métiers du professorat et de l’éducation afin de les accompagner selon leurs cursus universitaire et professionnel vers l’apprentissage du métier et la consolidation des compétences. Afin que ce modèle émerge, il s’agit en premier lieu de renforcer la préprofessionnalisation et la spécialisation progressive en licence pour tous les étudiants qui, dès ce stade, envisagent de devenir enseignants afin de consolider leur choix et de préparer la suite de leur cursus en master.

Dans le prolongement de la formation initiale, une démarche d’accompagnement et de formation doit être instaurée lors de l’entrée dans le métier en concevant un dispositif de formation continuée et continue des professionnels sur des principes équivalents à la formation initiale universitaire. Le comité propose de mettre en œuvre une formation continue qualifiante et diplômante, en favorisant les expérimentations de modèles hybrides de formation continue fondés sur les démarches scientifiques et favorisant le transfert des travaux de recherche qui permette de susciter et d’accompagner les évolutions des pratiques professionnelles.

Organisée trois ans jour pour jour après sa création, la réunion est également l’occasion de reconduire le comité de suivi dont le mandat arrive à échéance.

Najat Vallaud-Belkacem et Thierry Mandon ont remis à Daniel Filâtre une lettre de mission co-signée afin de prolonger les réflexions pour trois années supplémentaires. Après avoir étudié le continuum de formation, les  travaux du comité seront consacrés plus spécifiquement à la polyvalence des professeurs des écoles dans le cadre de ce continuum qui court des deux dernières années de licence jusqu’aux premières années de titularisation et au-delà dans la formation continue, à l’adossement de la formation dispensée en ESPE à la recherche et à la sensibilisation des étudiants aux activités de recherche.

Publication : 29.11.2016

Les recherches les plus fréquentes :