Bien-être et santé des jeunes : lancement d'un plan d'action interministériel

étudiant campus extérieur© Fotolia

Le Président de la République a participé au lancement du plan "Bien-être et santé des jeunes" mardi 29 novembre 2016 en présence dede la ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, de la ministre des Affaires sociales et de la Santé, de la ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes et du ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.

Actualité - 30.11.2016

À cette occasion, le Président de la République s'est vu remettre le rapport sur le bien-être et la santé des jeunes, réalisé par Marie-Rose Moro, professeur de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, et Jean-Louis Brison, inspecteur d’académie - inspecteur pédagogique régional.

Ce rapport s'appuie sur un travail documentaire, des auditions et des observations de terrain. De bonnes pratiques ont notamment été observées dans trois académies travaillant en lien étroit avec les Agences régionales de santé (A.R.S.) : Versailles, Nancy-Metz et Nantes.

Le Président de la République a présenté un certain nombre de mesures, issues des conclusions de ce rapport, qui seront mises en œuvre par les différents ministères concernés. Plusieurs de ces mesures donneront lieu à des expérimentations futures dans les académies de Versailles, Nancy-Metz et Nantes.

Les grandes orientations du plan d'action sont les suivantes : 

  • L'accès en ligne à des informations de santé fiables et à des ressources géolocalisées
  • Un accès facilité aux consultations de psychologues : le "Pass santé jeunes"
  • Une coopération pluri-disciplinaire
  • Une permanence pour les professionnels des établissements scolaires du second degré et des universités rencontrant des jeunes en difficulté
  • Les maisons des adolescents, piliers du dispositif
  • Des professionnels sensibilisés et formés
  • Un corps unique de psychologues de l'Éducation nationale
  • Des structures de prise en charge psychologique plus nombreuses dans les établissements d'enseignement supérieur
  • La psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent : une discipline renforcée sur tout le territoire

Une convention nationale a également été signée entre le ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et le ministère des Affaires sociales et de la Santé pour promouvoir un pilotage national et local en faveur de la santé et du bien-être des jeunes.

1ère publication : 30.11.2016 - Mise à jour : 9.05.2017

Les recherches les plus fréquentes :