L'espace européen de la recherche (E.E.R.)

Le prix Descartes-Huygens 2016 est décerné à Louis Sicking et Olivier l'Haridon

Prix Descartes-Huygens 2016

Le prix Descartes-Huygens a été créé en 1995 à La Haye par les gouvernements français et néerlandais pour développer la coopération scientifique et sensibiliser le public aux liens historiques entre les deux pays.En 2016, il récompense un spécialiste de l'histoire maritime et un spécialiste de l'économie comportementale.

Actualité - 20.12.2016

Il récompense chaque année deux chercheurs, l’un en activité en France, l’autre aux Pays-Bas, pour leurs travaux remarquables et leur contribution à l’amitié "bilatérale", initiée par le philosophe René Descartes (1596-1650) et son cadet, le mathématicien Christian Huygens (1629-1695). Ces grands esprits du XVIIe siècle ont beaucoup échangé, publié et résidé dans les deux pays. Christian Huygens fut l’un des tout premiers membres et animateurs de l’Académie royale des sciences à Paris. 

Les disciplines honorées par le Prix Descartes-Huygens alternent selon un cycle triennal : mathématiques, sciences de la matière et sciences de l'univers (2014), sciences de la vie (2015), sciences humaines et sociales (2016). Chaque lauréat est proposé par une université ou un organisme de recherche de l’autre pays, et sélectionné par un jury constitué et présidé par l’Académie des sciences de ce pays. Le prix est doté en France par le ministère des Affaires étrangères et du Développement international/ambassade de France aux Pays-Bas et le ministère français chargé de la Recherche (MENESR) ; la KNAW (Académie royale néerlandaise des lettres et des sciences finance celui du lauréat français. Le prix, d’environ 23 000 euros, permet au récipiendaire de travailler dans un laboratoire du pays partenaire et de favoriser ainsi le succès d’un projet scientifique à l’échelle européenne.

La KNAW, le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la recherche, l’ambassade de France aux Pays-Bas et l’Académie des sciences ont annoncé aujourd’hui le nom des deux lauréats du prix Descartes-Huygens 2016 : Louis Sicking, spécialiste de l’histoire maritime et Olivier l’Haridon, spécialiste de l’économie comportementale. Ils ont été récompensés pour l’excellence de leurs travaux de recherche et leur contribution aux relations bilatérales franco-néerlandaises. 

Louis Sicking, spécialiste de l’histoire maritime 

Louis SickingLouis Sicking, né en 1966, a commencé sa carrière de maître de conférences en histoire médiévale et prémoderne à l’Université de Leiden en 2001. Depuis 2013, il est également titulaire d’une chaire en histoire du droit public international à l’Université Libre d’Amsterdam. En prenant comme point de départ les Pays-Bas, Louis Sicking analyse et compare l’histoire navale des nations de la côte atlantique nord-ouest de l’Europe. Ses recherches comprennent une composante interdisciplinaire forte alliant différents domaines tels que la technologie maritime et la construction navale, l’histoire des guerres maritimes et l’économie maritime.

Le jury a salué le travail remarquable de Louis Sicking, sa vision large de l’histoire, sa grande connaissance des langues étrangères et des archives des pays de l’Ouest et du Nord-Ouest de l’Europe. Le jury a également été sensible à sa démarche qui vise à réunir des travaux locaux ou nationaux sur des aspects juridiques de l’histoire maritime. Le prix Descartes-Huygens lui permettra d’approfondir l’étude des conflits maritimes du XIIIe au XVIIe siècle en collaborant notamment avec les universités de La Rochelle, Bordeaux, Paris IV, Rouen et Montpellier. 

Site internet de Louis Sicking 

Olivier l’Haridon, spécialiste de l’économie comportementale

Olivier l'HaridonOlivier l’Haridon, né en 1972, est professeur d’économie à l’Université de Rennes. Il est spécialiste de l’économie comportementale. Dans ses activités de recherche, il associe l’économie du travail, les théories de la décision et la théorie du paternalisme libéral (nudge theory). Son sujet  de recherche porte sur les coûts et les effets des interventions dans le système de santé. 

Le jury a salué la qualité des publications d’Olivier l’Haridon et sa coopération de longue date et toujours active avec des chercheurs néerlandais ainsi qu’avec leurs étudiants. Le Prix Descartes-Huygens lui permettra d’amplifier sa coopération avec l’Université Erasmus de Rotterdam dans les prochains mois. Cette coopération devrait aboutir notamment à la création d’outils numériques d’aide à la décision dans des contextes incertains et changeants.

Site internet d’Olivier l’Haridon 

1ère publication : 20.12.2016 - Mise à jour : 21.12.2016
Retour haut de page

Les recherches les plus fréquentes :