Accueil >  Enseignement supérieur >  Formations et diplômes >  Doctorat

Doctorat

Concours de recrutement des docteurs comme inspecteurs généraux de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche de 2e classe

Jeune entrepreneur en séminaire© Fotolia

Dans le cadre de la mise en œuvre des mesures législatives visant à améliorer la reconnaissance professionnelle du doctorat (loi du 22 juillet 2013 relative à l'enseignement supérieur et à la recherche), notamment par l’ouverture aux docteurs des emplois de la haute fonction publique, l'I.G.A.E.N.R. lance un concours de recrutement d'inspecteurs généraux de 2e classe, s'adressant aux candidats titulaires d'un diplôme de doctorat ou justifiant de qualifications au moins équivalentes. Date limite de dépôt des candidatures : 45 jours à compter du 23 décembre 2016, date de publication de ce concours aux J.O., soit le 6 février 2017 inclus.

Appel - 15.03.2017

Qui peut se présenter au concours ?

Pour pouvoir se présenter à ce concours sur titres et travaux, les docteurs doivent justifier d'au moins quatre années d’expérience professionnelle après l’obtention du doctorat, qu'elles soient ou non dans le secteur de l'enseignement supérieur et de la recherche.

La liste des disciplines permettant de concourir comprend :

  • les disciplines juridiques, économiques et de gestion ;
  • les lettres et sciences humaines et sociales ;
  • les sciences et technologies ;
  • les disciplines de santé.

Le concours comprend un examen du dossier et, pour les candidats présélectionnés après cette audition, un entretien permettant d'apprécier coment leur compétences peuvent être valorisées dans le métier d'inspecteur général.

Les docteurs recrutés comme inspecteurs généraux ont vocation à accomplir une mobilité pendant leur parcours professionnel. Ils auront notamment accès aux emplois d'encadrement supérieur des services et établissements de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Composition du jury

L’avis de concours est complété par deux textes parus le 17 décembre au Journal officiel.
Le premier fixe les modalités d’organisation du concours en indiquant notamment la composition des dossiers de candidature.
Le second précise la composition du jury chargé de présélectionner les dossiers, d’auditionner les candidats présélectionnés et d’établir la liste de classement des candidats définitivement admis. Ce jury comprend :

  • Jean-Richard Cytermann (président), chef du service de l’I.G.A.E.N.R. ;
  • Alain Abecassis (vice-président), chef de service représentant la D.G.R.I. ;
  • Marie-Pierre Mairesse, professeure des universités, représentant la D.G.E.S.I.P. ;
  • Liliane Flabbée, ingénieure de recherche honoraire ;
  • Patrick Fridenson, directeur d’études à l’E.H.E.S.S. ;
  • Pascal Aimé, I.G.A.E.N.R. de 1re classe ;
  • Françoise Mallet, I.G.A.E.N.R. de 1re classe.


Quelles sont les missions de l'I.G.A.E.N.R. :

L'I.G.A.E.N.R.  (inspection générale de l'administration de l'éducation nationale et de la recherche) assure une mission permanente de contrôle, d'étude, d'information, de conseil et d'évaluation auprès des ministres chargés de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche. Le travail des inspecteurs généraux repose sur la production de rapports, fondés sur des observations de terrain. 
Les rapports de l'IGAENR  rendus publics sont consultables sur les sites : www.education.gouv.fr et www.enseignementsuprecherche.gouv.fr


1ère publication : 15.03.2017 - Mise à jour : 3.04.2017
Retour haut de page

Les recherches les plus fréquentes :