Parcours professionnels, carrières et rémunérations

Des carrières rénovées et mieux rémunérées dans l'enseignement supérieur et la recherche

Parcours professionnels, carrières, rémunérations (PPCR)
Rénovées, mieux rémunérées : de nouvelles carrières pour l'ESR

Plus de 105 000 personnels enseignants-chercheurs, chercheurs, ingénieurs et des bibliothèques engagés au service de l’enseignement supérieur et de la recherche, sont concernés par le plan de rénovation des carrières présenté le 12 janvier 2017. Objectif : revaloriser les rémunérations, améliorer le déroulement de carrière et offrir des perspectives nouvelles. Cette rénovation d’une ampleur inédite constitue un pas important en faveur de l’attractivité des métiers et de la reconnaissance de l’engagement des personnels.

Article - 12.01.2017


Parcours professionnels, carrières... par enseignementsup-recherche
 
 
 

Une rénovation des carrières d’une ampleur inédite

La rénovation des carrières des personnels enseignants-chercheurs, chercheurs, ingénieurs et des bibliothèques s’inscrit dans le cadre du protocole Parcours professionnels, carrières, rémunérations (PPCR) dans la fonction publique, dont le gouvernement a décidé la mise en œuvre en septembre 2015.

C’est la première fois qu’une modernisation des carrières concerne l’ensemble des acteurs de l’enseignement supérieur et de la recherche. Pour les personnels de catégorie A des filières enseignement et recherche, recherche, d’ingénieurs et des bibliothèques, ce sont 105 000 personnels engagés au service de l’enseignement supérieur et de la recherche qui sont concernés.

A noter : Ce plan de rénovation des carrières complète les mesures déjà adoptées pour les corps de catégories C et B des deux filières de recherche et formation et des établissements publics scientifiques et technologiques (adjoints techniques et techniciens) et de la filière des bibliothèques (magasiniers et bibliothécaires assistants spécialisés), qui concernent 49 200 agents.

4 filières et 8 corps concernés

- Filière chercheurs : Chargés de recherche.
- Filière enseignants chercheurs : Maîtres de conférences et assimilés - Maîtres de conférences des disciplines de santé.
- Filière des ingénieurs (ITA-ITRF) : Assistants ingénieurs - Ingénieurs d’études -  Ingénieurs de recherche des deux filières de recherche et formation et des établissements publics scientifiques et technologiques.
- Filière des bibliothèques : Bibliothécaires – Conservateurs des bibliothèques

Une carrière simplifiée, revalorisée et mieux rémunérée

Les mesures en faveur des personnels enseignants-chercheurs, chercheurs, ingénieurs et des bibliothèques de l’enseignement supérieur et de la recherche se traduisent en termes d’amélioration de la rémunération et du déroulement de la carrière.

Elles répondent également à une volonté de renforcer l’attractivité des métiers et de mieux reconnaître l’engagement de chacun.

Quels bénéfices pour les personnels ?

  • Une carrière plus lisible et transparente
  • Une revalorisation des rémunérations du recrutement jusqu’à la fin de carrière,
  • Une amélioration du déroulement de carrière,
  • Un avancement régulier et transparent dans tous les corps 
  • De nouvelles perspectives de carrière.

Un effort budgétaire de 130 millions d’euros d’ici 2020

Au total, la modernisation et la revalorisation des carrières représentent un effort budgétaire de 130 millions d’euros d’ici 2020, provisionnés dans le cadre du protocole Parcours professionnels, carrières et rémunérations (PPCR) de la fonction publique.
En 2017, les crédits dédiés s’élèveront à 52 millions d’euros.
 
 

Calendrier de mise en oeuvre : Du 1er janvier 2017 jusqu’en 2020

PPCR : calendrier

1ère publication : 12.01.2017 - Mise à jour : 13.01.2017

Les recherches les plus fréquentes :