Enseignement supérieur

La contribution des formations scientifiques, techniques et industrielles au développement de l'industrie

Rapport C.G.E.I.E.T./IGEN/I.G.A.E.N.R. - Décembre 2016
Les rapports de l'I.G.A.E.N.R.

Les sciences et technologies de l’ingénieur jouent un rôle clef dans la compétitivité  des pays développés. Si la question d'une plus grande adéquation, des compétences  acquises par les diplômés aux attentes des entreprises est importante, la connaissance des besoins de recrutement - pour un secteur d’activité et un niveau de qualification  donnés - et des effectifs de diplômés est cruciale.

Rapport - 14.02.2017

En France, toutes les statistiques le montrent, il n'y a pas, globalement, à court  terme, de pénurie d’ingénieurs. En revanche, aujourd'hui déjà, les entreprises peinent à recruter dans certains secteurs et se plaignent de la difficulté à embaucher aux niveaux bac+2 et bac+3, la tendance à la poursuite d’études ne cessant de s’amplifier.

Le monde de l’entreprise souffre par ailleurs d’un déficit d’information auprès des jeunes. Il est donc essentiel de systématiser davantage les contacts entre le système  éducatif et les filières industrielles.

Rapport établi par :

  • Norbert PERROT
    Inspecteur général de l’éducation nationale
  • Christine SZYMANKIEWICZ
    Inspectrice générale de l’administration de l’éducation nationale et de la recherche
  • Matthias de JOUVENEL
    Chargé de mission
  • Christian MARGARIA
  • Bruno VERLON

    Ingénieurs généraux des mines
    Conseil général de l'économie, de l'industrie, de l'énergie et des technologies
1ère publication : 14.02.2017 - Mise à jour : 22.02.2017

Les recherches les plus fréquentes :