Accueil >  Recherche >  Domaines de la recherche >  Maths, physique, nanosciences, STIC

Maths, physique, nanosciences, STIC

Claire Voisin, médaille d'or du C.N.R.S.

Médaille d'or CNRS 2016

Remise de la médaille d’or 2016 du C.N.R.S. à la mathématicienne Claire Voisin, le 14 décembre 2016.

Actualité - 15.12.2016

Professeure au Collège de France, membre de l’Académie des sciences et chercheuse à l’Institut des Mathématiques de Jussieu-Paris-Rives Gauche (U.P.M.C., Université Paris Diderot, C.N.R.S.) Claire Voisin va recevoir la médaille d’or du C.N.R.S., la plus haute récompense scientifique française. Ses travaux ont reçu de multiples récompenses en France, de la médaille de bronze du C.N.R.S. en 1988 à la médaille d'argent en 2006. Elle a également reçu les prix Servant (1996) puis Sophie Germain (2003) de l'Académie des sciences.

Par ailleurs, Claire Voisin a un parcours international considérable, elle est membre des Académies Leopoldina (Allemagne) et de Lincei (Italie). A l’étranger, elle a reçu le prix de la Société européenne de mathématiques en 1992, le Clay Research Award en 2008 et le prix Heinz Hopf en 2015.

Ses travaux portent en particulier sur la topologie des variétés algébriques et kählériennes et sur la théorie des structures de Hodge. Elle a également obtenu des résultats importants sur la théorie des courbes algébriques.

Au-delà du couronnement d’une carrière exceptionnelle, cette médaille, annoncée une semaine après la 9e conférence sur le genre et l’égalité femmes-hommes dans l’enseignement supérieur et la recherche organisée à Paris, est emblématique, dans une discipline où les femmes sont sous-représentées. Ceci est d’autant plus notable qu’elle n’est que la 4e femme à recevoir ce prix prestigieux. Elle aura donc valeur d’exemple pour susciter des vocations en mathématiques, chez les jeunes filles et jeunes femmes, dans une discipline où la France excelle.


1ère publication : 15.12.2016 - Mise à jour : 9.05.2017

A savoir

Ses travaux portent en particulier sur la topologie des variétés algébriques et kählériennes et sur la théorie des structures de Hodge.

Les recherches les plus fréquentes :