Accueil >  Stratégie >  Stratégie transversale >  Climat et développement durable

Climat et développement durable

Make our planet great again : programme prioritaire de recherche sur la lutte contre le changement climatique

Make our planet great again

A la suite de la décision des Etats-Unis de sortir de l’Accord de Paris, le Président de la République, Emmanuel Macron, a lancé le 1 er juin 2017, un appel aux chercheurs et aux enseignants, aux entrepreneurs, aux associations et aux O.N.G., aux étudiants et à toute la société civile à se mobiliser et à rejoindre la France pour mener la lutte contre le réchauffement climatique. 

Communiqué - 19.06.2017
Frédérique Vidal

Cet appel à fédérer les énergies autour de la protection de la planète illustre la volonté de la France d’être à la pointe de la lutte contre le réchauffement climatique. Cet appel s’est concrétisé par le lancement de la plateforme internet Make Our Planet Great Again le 8 juin.

Afin de poursuivre cet engagement, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et Louis Schweitzer, Commissaire général à l’investissement, ont décidé de mettre en place un Programme prioritaire de recherche sur la lutte contre le changement climatique.  

Le ministère et le C.G.I. mandatent le C.N.R.S. pour ce programme, qui sera basé sur le principe de 1 euro par institution (en crédits ou en nature), pour 1 euro de moyens additionnels, dans le cadre de l’action Programmes prioritaires de Recherche du P.I.A.3, qui apportera 30 millions d'euros de moyens additionnels. L’effort global de financement sera ainsi d’un montant de 60 millions d’euros pour l’accueil d’une cinquantaine de chercheurs sur une durée de 5 ans.

Ce programme concerne des scientifiques de haut niveau, établis à l’étranger, qu’ils soient expérimentés ou jeunes à haut potentiel, notamment américains. Les domaines concernés sont:

  •  les Sciences du climat,  
  • l’observation et la compréhension du Système terre,
  • les Sciences et technologies de la transition énergétique.

Les chercheurs intéressés postuleront sur la base d’un projet bâti avec un laboratoire français. 

Ils pourront ainsi bénéficier de la qualité des équipes de recherche françaises mobilisées sur ces sujets, et de leur environnement de travail : la France dispose en effet d’universités de recherche et d’organismes publiant au meilleur niveau international, et d’équipements scientifiques de pointe qui pourront être impliqués dans le cadre de ces projets. Ce programme renforcera directement le potentiel de recherche des laboratoires qui accueilleront les lauréats.   

Les projets feront l’objet d’une évaluation selon les standards internationaux. 

1ère publication : 19.06.2017 - Mise à jour : 23.06.2017
Retour haut de page

Les recherches les plus fréquentes :