Accueil >  Enseignement supérieur >  Formations et diplômes >  Après la licence

Après la licence

Mieux accompagner les étudiants titulaires d'une licence qui ne poursuivent pas leurs études

actu accompagnement

Les universités doivent informer les étudiants titulaires d’une licence qui ne souhaitent pas poursuivre leurs études immédiatement, des différentes possibilités qui s’offrent à eux en matière d'insertion professionnelle ou de poursuite ultérieure de formation.

Actualité - 21.06.2017

Mieux accompagner les étudiants titulaires de la licence

  • Désormais, les titulaires du diplôme national de licence (DNL) qui ne souhaitent pas poursuivre une formation en deuxième cycle vont obligatoirement bénéficier d’une information sur les différentes perspectives qui leur sont offertes en matière d'insertion professionnelle ou de poursuite de leur formation.
  • L’information doit leur parvenir au plus tard dans les six mois qui suivent la date d'obtention de la licence.

Une information sur les métiers et la poursuite dans d’autres formations

  • C’est l'université qui leur a délivré le diplôme national de licence qui est tenue de les informer, soit de manière collective, soit de manière individuelle, sur :

- les secteurs d’activités auxquels ils sont susceptibles d'accéder en fonction des compétences et des connaissances acquises,

- les outils et techniques de recherche d'emploi,

- les autres formations pouvant leur être proposées par l'université ou par d'autres établissements pour une poursuite ultérieure d’études.

  • Cette information peut être assurée par les services universitaires chargés de l'information, de l'orientation et de l'insertion professionnelle des étudiants, notamment le bureau d'aide à l'insertion professionnelle (BAIP).
Publication : 21.06.2017
Retour haut de page

Les recherches les plus fréquentes :