Accueil >  Stratégie >  Stratégie transversale >  Investissements d'Avenir

Investissements d'Avenir

Ecoles universitaires de recherche

image investissements d'avenir

L’action Ecoles universitaires de recherche du troisième Programme d’investissements d’avenir a pour ambition d’offrir à chaque site universitaire la possibilité de renforcer l’impact et l’attractivité internationale de sa recherche et de ses formations dans un ou plusieurs domaine(s) scientifique(s), par la création d’une ou plusieurs école(s) universitaire(s) de recherche qui rassembleront des formations de master et de doctorat ainsi qu’un ou plusieurs laboratoires de recherche de haut niveau.

Communiqué - 29.06.2017
Frédérique Vidal

A la clôture de l’appel à projets, ont été déposés 195 projets. La majorité des projets déposés (124) ont été conçus au sein d’une IDEX ou d’une Isite. 92 Labex sont intégrés aux candidatures d’Ecoles Universitaires de Recherches.

Les consortiums qui portent les projets, qui devaient être déposés conjointement par des établissements d’enseignement supérieur et des organismes de recherche, rassemblent en moyenne 5,6 partenaires.

Il s’agit de financer en France le modèle reconnu internationalement des Graduate Schools, en veillant à ce que les projets associent pleinement les organismes de recherche, comportent une forte dimension internationale et entretiennent dans la mesure du possible des liens étroits avec les acteurs économiques.

Cette action revêt un caractère structurant pour le système français d’enseignement supérieur et de recherche. Elle vise en effet à :

  • lier fortement au meilleur niveau formation et recherche ;
  • valoriser les points forts thématiques des établissements et des sites sur l’ensemble du territoire, quelles que soient leur taille et les disciplines concernées ;
  • concourir au rayonnement international et à l’attractivité du pays en mobilisant un instrument internationalement reconnu (Graduate Schools), en construisant des partenariats internationaux stratégiques et en attirant les meilleurs étudiants et post-doctorants ;
  • offrir un cadre d’intégration et, le cas échéant, des perspectives de plus long terme à des actions financées dans le cadre du PIA ou à des projets labellisés et financés dans d’autres contextes.

Les projets retenus seront financés pour une durée de 10 ans maximum. L’action est dotée de 300 millions d'euros de dotations décennales. Par ailleurs une partie du financement de l’action Grandes universités de recherche du P.I.A.3, dotée de 700 millions d'euros, pourra être mobilisée.

Les projets seront évalués par un jury international. La liste des projets sélectionnés sera publiée en octobre prochain.

Publication : 29.06.2017
Retour haut de page

Les recherches les plus fréquentes :