Accueil >  Recherche >  Domaines de la recherche >  Environnement, planète, univers

Environnement, planète, univers

Observation d'ondes gravitationnelles émises lors de la fusion de deux trous noirs

Virgo, antenne de détection des ondes gravitationnelles

Frédérique Vidal salue l’observation conjointe par trois détecteurs d’ondes gravitationnelles émises lors de la fusion de deux trous noirs par les scientifiques de la collaboration Virgo et LIGO.

Actualité - 27.09.2017
Frédérique Vidal

Un siècle après leur découverte par Albert Einstein, l’analyse des signaux observés confirme la théorie selon laquelle lors du passage d'une onde gravitationnelle, l'espace s'étire dans une direction tout en se contractant dans une autre, au lieu de, par exemple, se déformer dans une seule direction ou dans toutes les directions à la fois. 

Cette découverte scientifique majeure a été rendue possible par le démarrage de l'instrument principalement cofinancé par le C.N.R.S. et l'I.N.F.N. italien : Advanced Virgo, qui s'est joint aux observations des détecteurs LIGO pendant le mois d'août. Elle ouvre la voie à une localisation dans le ciel bien plus précise des sources d'ondes gravitationnelles.

Cette analyse est un prélude à de futurs tests plus poussés de la relativité générale et démontre une nouvelle fois l’importance de collaboration internationale en matière de recherche. 

La ministre félicite les équipes des collaborations LIGO et Virgo pour leur travail remarquable et l’avancée scientifique que constitue cette détection.

Publication : 27.09.2017
Retour haut de page

Les recherches les plus fréquentes :