Insertion professionnelle-Emploi

Le taux d'insertion professionnelle des diplômés de master progresse, les conditions d'emploi sont stables

Note Flash n°24 - Décembre 2017 - Principaux résultats de l'enquête insertion professionnelle des diplômés de master 2014
Note Flash

En 2014, 109 000 étudiants ont été diplômés de master L.M.D. à l’université, 37 % ont poursuivi ou repris des études dans les 30 mois suivants. Parmi celles et ceux entrés dans la vie active, 91% occupent un emploi au 1er décembre 2016. L’augmentation des effectifs de diplômés de master s’accompagne d’une légère amélioration du taux d’insertion par rapport aux promotions précédentes. En revanche, les conditions d’emploi sont stables en moyenne mais varient fortement selon la spécialisation disciplinaire. Une partie des écarts observés sur les conditions d’emploi s’explique par des différences dans les types d’employeur.

Note flash - 5.12.2017

Taux de poursuite d’études et évolution du taux d’insertion des diplômés de master (en %)


 Au somaire :

  • Le taux d'insertion à 30 mois augmente légèrement
  • Les conditions d'emploi s'améliorent entre 18 et 30 mois après l'obtention du master
  • Mais les conditions d'emploi sont disparates suivant le domaine disciplinaire
  • Malgré les disparités, les salaires progressent rapidement
  • Les diplômés s'insèrent auprès d'employeurs différents
Publication : 5.12.2017
Retour haut de page

Les recherches les plus fréquentes :