Parcoursup : mise en place du Comité Scientifique et Ethique

Comité éthique Parcoursup

Frédérique Vidal a procédé, mercredi 7 février 2018, à la mise en place du Comité Scientifique et Ethique de la plateforme Parcoursup. Ce comité est présidé  par Noëlle Lenoir, Gérard Berry en étant le vice-président.

Actualité - 7.02.2018
Frédérique Vidal


La création d’un Comité Scientifique et Éthique adossé à la plateforme nationale de préinscription Parcoursup était un engagement pris par Frédérique Vidal.

Placé auprès de la ministre chargée de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, ce Comité aura, par la qualité de ses membres et leur indépendance, la capacité à jouer un rôle de conseil et d’alerte sur la plateforme Parcoursup pour garantir qu’elle est opérée au service de ses usagers.

Missions du Comité Scientifique et Éthique de Parcoursup

  • Veiller à la transparence des règles de fonctionnement et à l’efficacité de la plateforme d’admission des futurs étudiants dans les établissements de l’enseignement supérieur;
  • Etre une instance indépendante permettant de questionner régulièrement, dans le cadre d’un échange collectif, l’ensemble des éléments de la procédure Parcoursup;
  • Garantir l'application des règles légales et réglementaires pour l’admission des futurs étudiants par la plateforme ;
  • Emettre un avis sur les évolutions des règles de fonctionnement de Parcoursup ;
  • Evaluer les choix techniques et l’efficacité de la plateforme pour l’admission des futurs étudiants ;
  • Se prononcer sur les conditions d’ouverture du code informatique de la plateforme Parcoursup ;
  • Proposer des pistes d’amélioration répondant en particulier aux attentes des usagers.

Composition du Comité Scientifique et Éthique

Le Comité Scientifique et Éthique est composé de 6 membres, respectant le principe de parité. Ces membres ont été choisis au regard de leur expertise et de leur expérience, notamment dans les domaines des sciences humaines, sociales et éthiques, mais également en sciences informatiques et algorithmiques.

Le comité sera présidé par Noëlle Lenoir, ancienne ministre et déontologue de l’Assemblée nationale. Gérard Berry, professeur au Collège de France où il dirige la chaire "Algorithmes, machines et langages", en assurera la vice-présidence.

Les membres du comité sont désignés pour deux ans renouvelables.

1ère publication : 7.02.2018 - Mise à jour : 12.02.2018
Retour haut de page

Les recherches les plus fréquentes :