Recherche et enseignement supérieur en région Hauts-de-France

Panorama de l'enseignement supérieur et de la recherche en Hauts-de-France

En Hauts-de-France, le schéma régional de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation fixe une orientation stratégique pour les années 2017-2021, autour de 3 axes majeurs :

  • Une région des excellences qui rayonne et qui attire;
  • L'enseignement supérieur pour les emplois d'aujourd'hui et de demain;
  • La recherche et l'innovation pour une région créatrice de valeurs.

Article - Publication : 24.06.2019



Etablissement d'enseignement supérieur et de recherche en Hauts-de-France

La région Hauts-de-France regroupe près de 215 000 étudiants inscrits dans l’enseignement supérieur, la région se place au 4ème rang national avec près de 9% des étudiants inscrits en France. L'enseignement supérieur et de la recherche régional se décompose en deux sites au sens de la loi ESR de 2013. Les sites reposent sur les périmètres académiques avec globalement un poids de 80% sur l'académie de Lille et 20 % pour l'académie d'Amiens. Chaque site est structuré autour d'un regroupement universitaire et scientifique :

- la ComUE Lille Nord de France :

La Comue est composée aujourd'hui de 9 membres fondateurs : les 4 Universités publiques (Université d'Artois, Université de Lille, Université du Littoral Côte d'Opale et l'Université Poytechnique des Hauts-de-France), la Fédération universitaire et pluridisciplinaire de Lille, 2 écoles d'ingénieurs (Centrale Lille et l'IMT Lille-Douai) et deux organismes de recherche (C.N.R.S et I.N.R.I.A). Elle compte également 5 membres associés : l'Institut pasteur de Lille, l'Ecole nationale supérieure d'architecture et de paysage de Lille, l'Ecole de musique et de danse Nord de France, l'Institut régional du travail social Hauts-de-France et la Skema business school. Ses statuts ont été publiés le 26 août 2015 et le contrat de site avec le M.E.S.R.I. pour les années 2015-2019 (Vague E) a été signé le 20 juillet 2015. La COMUE, joue un rôle de facilitateur dans la dynamique de coopérations inter-établissements, moteur dans la mutualisation du transfert de technologie avec la SATT Nord. Elle a également permis le développemet de stratégies volontaristes en matière d'insertion professionnelle et d'entrepreneuriat (PEPITE), la structuration du collège doctoral européen. Au delà d'avoir un rôle de coordination en matière de formation, de recherche et le portage d'actions communes et transversales, les établissements ont transfèré à la Comue l'Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education et la formation doctorale.

- l'Association Picardie Universités :

 L'asociation Picardie Universités, ayant comme chef de file l'Université Picardie Jules Verne, associe l'Université de Technologie de Compiègne (par ailleurs membre de l'association Sorbonne Universités) et 4 écoles d'ingénieurs privées (E.S.I.E.E : l'Ecole SUpérieure d'Ingénieurs en Electrotechnique et Electronique, E.S.A.D : Ecole Supérieure d'Art et de Design E.S.C.O. M : Ecole Supérieure de Chimie Organique et Minérale et l'UniLaSalle). Ses statuts ont été publiés le 2 juin 2016. Le contrat de site 2018-2022 (Vague C) a été signé le 3 juillet 2018.

-la Conférence Régionale des Grandes Ecoles :

La CRGE assure une mission d'information et d'animation des Grandes écoles, à ce titre elle est l'interlocuteur privilégié des intitutions et des collectivités. Elle regroupe des écoles d'ingénieurs, des écoles de management et de commerce, et d'autres écoles.


Organimes de recherche en Hauts-de-France

Les principaux organismes nationaux de recherche et autres structures d'expertises scientifiques présents en Hauts-de-France, sont :

Publication : 24.06.2019

Cartographie de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche

Cartographie ESR en Hauts-de-France

(STRATER 2018)
Retour haut de page