Accueil >  Innovation >  Recherche partenariale publique/privée

Recherche partenariale publique/privée

Séminaire "Recherche partenariale, stratégies partagées et développement des écosystèmes d'innovation"

Lundi 19 novembre 2018 - 14h à 18h30 - MESRI - Amphi Stourdzé
Ecosystème d'innovation

Après le temps de la mise en place d'outils nationaux pour la recherche partenariale (pôles de compétitivité, Instituts Carnot, IRT-ITE, SATT, Labcom...), est venu celui de leurs usages par les acteurs de terrain. Ces usages, à leur tour, contribuent à reconfigurer les modes d'action et les écosystèmes. Ce séminaire qui se tiendra le 19 novembre au M.E.S.R.I. a pour objectif de partager des retours d'expérience et d'identifier des pistes de progrès tenant compte des réalités de terrain, relatives à la recherche partenariale et au développement des écosystèmes d'innovation.

Actualité - Publication : 13.11.2018

ANRT ; FUTURIS ; Académie des technoogies

Innover ensemble et se développer par la recherche partenariale, tel est l’objectif que se fixent les entreprises, les universités et écoles, les organismes publics de recherche engagés dans des collaborations au sein de trois écosystèmes territoriaux aux profils différents : Nantes-Pays de la Loire, dans le domaine des technologies avancées de production ; Rennes-Bretagne, et Paris-Saclay, dans celui du numérique et de certains de ses domaines d’application (télécoms, mobilité...).

Les acteurs publics et privés peuvent aujourd’hui s’appuyer sur un ensemble de structures et de dispositifs qui se stabilise progressivement. Ceux-ci leur permettent soit de mettre en commun une partie de leurs forces de recherche (Laboratoires communs, Labcoms, IRT-ITE...), soit de mutualiser leur capacité d’organisation collective en matière de recherche et d’innovation (pôles de compétitivité) ou de valorisation (SATT...).

Ce faisant, les acteurs redessinent peu à peu leurs espaces de travail au sein des métropoles et des régions, au fil d’évolutions qui interpellent les identités et les compétences. Après une période de mise en place progressive des éléments du système, vient le temps de l’appropriation et du déploiement :

comment les acteurs de terrain, appuyés par les pouvoirs publics locaux et régionaux, construisent-ils des ambitions et des stratégies partagées ?

  • comment les mettent-ils en oeuvre, en affrontant les difficultés et les incertitudes liées à des modèles encore expérimentaux ?
  • enfin, comment ces agencements locaux s’insèrent-ils dans des perspectives nationales, européennes, internationales ?

Telles sont les questions qui seront explorées lors du séminaire, à partir de réflexions menées dans le cadre d’un groupe de travail FutuRIS présidé par Dominique Vernay (Académie des Technologies).

Publication : 13.11.2018
Retour haut de page