Accueil >  Stratégie >  Stratégie transversale >  Investissements d'Avenir

Investissements d'Avenir

Lancement de l'appel à projets Pôles pilotes de formation des enseignants et de recherche pour l'éducation

Investissements d'avenir - Les investissements d'avenir pour l'enseignement supérieur, la recherche et l'innovation

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation et Guillaume Boudy, secrétaire général pour l’investissement, ont lancé jeudi 6 décembre un appel à projets pour la constitution de Pôles pilotes de formation des enseignants et de recherche pour l’éducation, dans le cadre de l’action Territoires d’Innovation Pédagogique du troisième Programme d’Investissements d’Avenir (P.I.A. 3).

Communiqué - Publication : 12.12.2018
Frédérique Vidal

L’action Territoires d’innovation pédagogique est dotée de 250 millions d'euros, financés par le Programme d'investissement d'avenir et mis en oeuvre par la Banque des territoires. Elle comporte quatre volets consacrés :           

  • aux dispositifs territoriaux d’orientation vers les études supérieures ;
  • aux solutions numériques pour l’orientation vers les études supérieures ;
  • à la formation des enseignants et la structuration de la recherche pour l’éducation ;
  • à la constitution de campus des métiers et des qualifications pilotes.

Le présent appel à projets  Pôles pilotes de formation des enseignants et de recherche pour l’éducation  vise à répondre à l'enjeu majeur de la formation des enseignants du premier et du second degré et des personnels d’éducation. Il s’agit de soutenir l’émergence de pôles fonctionnant en réseau et réunissant l’ensemble des acteurs concernés (universités, organismes de recherche, établissements scolaires, services académiques, etc.) autour de trois axes principaux :

  • la structuration d’une recherche pluridisciplinaire de haut niveau consacrée à l’éducation ;
  • le transfert des résultats de la recherche vers les ESPE, afin d’irriguer la formation continue et initiale des professeurs ;
  • l’expérimentation et le cas échéant la diffusion des meilleures pratiques pédagogiques dans des écoles, des collèges et des lycées constitués en réseaux, en lien étroit avec les services académiques.

Les projets devront être portés par une université intégrant une école supérieure du professorat et de l'éducation (ESPE) ou par un regroupement d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche intégrant cette université ou une ESPE. Ils auront pour objectif d'améliorer la qualité et l'efficacité du système éducatif en concevant, en expérimentant et en déployant sur le terrain des approches pédagogiques adossées à la recherche et fondées sur les meilleures pratiques.

L’appel à projets vise à sélectionner trois à cinq pôles pilotes – dont l’un sera plus spécifiquement consacré à l’enseignement professionnel – de dimension nationale et internationale et couvrant un territoire correspondant à celui d’une académie ou d’une région académique.

Ambitieux et transformants, les projets pourront concernés de nombreux champs, notamment l’apprentissage des fondamentaux, la lutte contre le décrochage scolaire, l’accueil des publics à besoins spécifiques, la relation formation-emploi, le lien entre politiques éducatives et territoires, l’organisation du système éducatif.

L’accompagnement prévu par cet appel à projet est de dix ans. Dans une démarche d’évaluation, chaque projet devra exposer l’impact attendu et proposer une méthodologie permettant de le mesurer.

Cette action est dotée d’une enveloppe prévisionnelle de 30 millions d'euros. Chaque projet sera financé sous la forme d’une dotation décennale. Le montant de l’aide demandée ne peut être inférieur à 5 millions d'euros par projet.


L’appel à projets est ouvert à compter du 6 décembre 2018 et jusqu’au 6 mai 2019.

 

 

 

Publication : 12.12.2018
Retour haut de page