Accueil >  Ministère >  Historique et patrimoine

Historique et patrimoine

Gilles Deleuze (1925-1995) : philosophe français

Ce jour-là : 18 janvier 1925, naissance à Paris
Gilles Deleuze

Né le 18 janvier 1925 à Paris, le philosophe Gilles Deleuze marque profondément la pensée de la fin du XXe siècle.  Auteur de nombreux ouvrages sur l’histoire de la philosophie, la psychanalyse, la littérature, le cinéma ou la peinture, ce professeur renommé enseigne à l'université Paris VIII-Vincennes jusqu'en 1987.

Article - Publication : 18.01.2019

"La philosophie n’est ni contemplation, ni réflexion, ni communication. Elle est l’activité qui crée des concepts."
Qu’est-ce que la philosophie ? (1991)


Biographie

Gilles Deleuze (Paris 1925 - Paris 1995) découvre la philosophie au lycée Carnot, où il fait ses études secondaires. Entre 1944 et 1948, il poursuit des études de philosophie à la Sorbonne où il rencontre entre autres Michel Butor, François Chatelet, Claude Lanzmann, Michel Tournier.


Professeur agrégé en 1948, Gilles Deleuze enseigne dans les lycées d'Amiens, d'Orléans et au lycée Louis-le-Grand à Paris. Il obtient un poste d'assistant à la Sorbonne en histoire de la philosophie (1957-1960), puis est nommé chargé de recherche au CNRS (1960-1964), avant de devenir chargé d'enseignement à la faculté de Lyon (1964-1969).

En 1969, l'université de Paris lui décerne le doctorat ès lettres pour sa thèse principale "Différence et répétition" et sa thèse secondaire "Spinoza et le problème de l’expression". La même année, Gilles Deleuze rencontre Félix Guattari, psychiatre renommé : c’est le début d'une longue collaboration dont naîtront cinq ouvrages (L'Anti Œdipe sera un des livres phares de l'après 68).
En 1969, il succède à Michel Foucault à l'Université de Paris VIII-Vincennes où il enseigne jusqu'à sa retraite en 1987. Ses cours connaissent un immense succès et attirent un public nombreux et international.

Des années 1960 jusqu'à sa mort, Gilles Deleuze écrit de nombreuses œuvres philosophiques très influentes, sur la philosophie, la littérature, le cinéma et la peinture. Ses ouvrages, "Différence et répétition", "Logique du sens", "L'Anti-Oedipe" et "Mille plateaux" (ces deux derniers écrits avec Félix Guattari), ont un retentissement mondial et marquent un renouveau de la philosophie.

En 1994, il reçoit le grand prix de philosophie de l’Académie pour l'ensemble de son œuvre.

Atteint d’une grave maladie respiratoire, Gilles Deleuze met fin à ses jours le 4 novembre 1995 à Paris.

Publication : 18.01.2019

Quelques ouvrages

  • Empirisme et subjectivité (1953)
  • Nietzsche et la philosophie (1962)
  • La philosophie critique de Kant (1963)
  • Marcel Proust et les signes (1964)
  • Le Bergsonisme (1966)
  • Présentation de Sacher-Masoch (1967)
  • Spinoza et le problème de l'expression (1968)
  • Différence et répétition (1968) ou 1969 ?
  • Logique du sens (1969)
  • L'Anti Œdipe (avec Félix Guattari, 1972)
  • Mille Plateaux (avec Félix Guattari, 1980)
  • Spinoza. Philosophie pratique (1981)
  • Francis Bacon, logique de la sensation (1981)
  • Cinéma I. L'Image-Mouvement (1983)
  • Cinéma 2. L'Image-Temps (1985)
  • Le Pli (1988)
  • Qu'est-ce que la philosophie ? (avec Félix Guattari, 1991)
  • Critique et clinique (1993)
Retour haut de page