Accueil >  Recherche >  Domaines de la recherche >  Maths, physique, nanosciences, STIC, IA

Maths, physique, nanosciences, STIC, IA

Prix Shaw 2019 : un chercheur français à nouveau récompensé

Michel Talagrand

Frédérique Vidal félicite chaleureusement Michel Talagrand, lauréat du prix Shaw en mathématiques pour la portée exceptionnelle de ses travaux sur les inégalités de concentration, sur les processus stochastiques et sur les verres de spin.

Communiqué - Publication : 23.05.2019
Frédérique Vidal

Docteur ès sciences, Michel Talagrand a été directeur de recherche au C.N.R.S. au sein de l'Équipe d'analyse fonctionnelle de l'Institut de mathématiques-Paris rive gauche. Spécialiste de l'analyse fonctionnelle, des probabilités et de leurs applications, il est membre de l'Académie des sciences depuis 2004.

Mathématicien prolifique, Michel Talagrand a produit des contributions déterminantes en analyse fonctionnelle (géométrie des espaces de Banach) et théorie des probabilités. S'il a su développer un cadre très général et abstrait, ses travaux se sont révélés féconds dans de nombreux champs scientifiques. En particulier, il a obtenu des estimations précises et explicites sur l'occurrence de certains événements aléatoires, les inégalités de concentration des mesures, qui permettent l'analyse de modèles de physique statistique, de la théorie de la percolation, ou encore qui trouvent écho en informatique théorique sur des problèmes d'assignation et d'agencement optimal.

Michel Talagrand est lauréat de plusieurs prix (prix Peccot, Servant, Fermat, Line et Michel Loeve) et a été invité au prestigieux Congrès International des Mathématiciens en 1990 et en 1998.

Le prix Shaw est une série de récompenses scientifiques décernés à Hong Kong chaque année depuis 2004 par la fondation Shaw dans trois domaines : astronomie, sciences biologiques et médicales et mathématiques. Souvent surnommés les "prix Nobel asiatiques", les prix sont accompagnés d'une récompense d'un million de dollars.

Le prix Shaw de mathématiques avait déjà été décerné en 2017 à une scientifique française, Claire Voisin, professeure de mathématiques au Collège de France, prix qu'elle avait partagé avec János Kollár, professeur à Princeton.

Publication : 23.05.2019

Contact presse

Retour haut de page