Stratégie et recherche spatiale

Réunis par Frédérique Vidal, le CNES et la NASA signent une déclaration conjointe sur l'exploration lunaire

Signature CNES-NASA

Réunis par Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, Jean-Yves Le Gall, président du CNES et Jim Bridenstine, président de la NASA, ont conjointement réaffirmé leur désir de travailler ensemble pour soutenir l'exploration de la Lune et de l'espace plus lointain.

Communiqué - 1ère publication : 19.06.2019 - Mise à jour : 20.06.2019
Frédérique Vidal

Après des décennies de collaboration, la NASA et le CNES ont souhaité renouveler leur coopération, à l'occasion du 50e anniversaire de la mission Apollo 11, afin de repousser les limites de l'exploration et progresser vers la Lune et au-delà.

La France et les Etats-Unis jouissent depuis longtemps d'une coopération bénéfique dans le domaine des activités spatiales qui s'est traduite par de nombreuses avancées dans le domaine des sciences de la Terre et de l'espace. Ces découvertes ont permis de mieux comprendre les océans, l'atmosphère et l'héliosphère de la Terre, de faire des découvertes extraordinaires sur Mars et sur d'autres corps planétaires, ainsi que de renforcer les capacités de la Station spatiale internationale (ISS).

S'appuyant sur les connaissances acquises lors de missions de coopération robotiques sur Mars, telles que InSight et Mars 2020, ainsi que sur le développement de la recherche et de la technologie sur l'ISS, la NASA et le CNES collaboreront, de manière bilatérale ou au travers de l'Agence Spatiale européenne, dans le cadre de missions robotiques et humaines afin de poser les fondements d'une présence humaine durable sur la Lune. En travaillant avec des partenaires commerciaux et internationaux, ils développeront les technologies et mobiliseront les ressources nécessaires pour accroître la présence de l'Humanité sur la Lune et dans le système solaire.

A cette occasion la ministre a déclaré : "L'exploration spatiale est une aventure humaine et scientifique extraordinaire, qui voit les États travailler main dans la main pour faire progresser notre connaissance de l'univers. En signant ce matin cette déclaration, le CNES et la NASA consolident les liens entre la France et les Etats-Unis dans le domaine spatial. Nous engagerons dans un futur proche une nouvelle génération de missions lunaires, avec pour objectif d'établir une présence humaine durable sur la Lune, qui préfigurera des missions spatiales habitées vers des horizons plus lointains."

1ère publication : 19.06.2019 - Mise à jour : 20.06.2019
Retour haut de page