Accueil >  Enseignement supérieur >  Formations et diplômes >  Formations d'ingénieur

Formations d'ingénieur

Les formations d'ingénieur

étudiants marchantextérieur© Fotolia

Les écoles françaises d'ingénieur accueillent chaque année plus de 100 000 élèves ingénieurs et délivrent plus de 35 000 diplômes. La majorité des écoles offrent aux apprentis un choix de près de 200 diplômes d'ingénieur sur les 500 formations existantes. Les ingénieurs diplômés représentent près des 2/3 des diplômés obtenant le grade de master dans les formations scientifiques et techniques de l'enseignement supérieur français.

 

Article - 19.03.2015

 

Voies d'accès à une formation d'ingénieur

Toutes les écoles déroulent leur scolarité en trois ans ou en cinq ans. Les étudiants peuvent accéder à une formation d'ingénieur soit :

  • par concours après le baccalauréat (dans le cas des écoles en 5 ans)
  • après 2 années de classe préparatoire
  • sur dossier après une formation validée par un B.T.S., un D.U.T. ou une licence.
  • Certaines écoles en 3 ans admettent des étudiants français ou étrangers titulaires d'un master 1 en 2ème année du cycle d'ingénieurs par un recrutement sur dossier.

Différents types de formations

Le titre d'ingénieur diplômé peut être obtenu :

  • en formation initiale sous statut d'étudiant ou d'apprenti
  • ou en formation continue

À ces voies, s'ajoutent :

  • la procédure de validation des acquis de l'expérience (VAE)
  • la diplômation par l'État (D.P.E.)

Le titre d'ingénieur D.P.E. est délivré par le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche. Il est enregistré de droit au RNCP. Ce titre confère à ses titulaires le grade de Master.

Le diplôme d'ingénieur de spécialisation est une formation post diplôme d'ingénieur positionnée à bac+ 6.

La voie de l'apprentissage

La majorité des écoles sont engagées dans la voie de l'apprentissage et offrent aux apprentis un choix de près de 200 diplômes d'ingénieur sur les 500 formations existantes. Plus de 12 000 élèves ont été formés par apprentissage en 2010 - 2011.

    Durée du cursus d'étude

    Pour qu'un élève puisse prétendre au titre, il faut qu'il ait validé dix semestres après le baccalauréat et minimum quatre semestres au sein des semestres S5 à S10 dans une école d'ingénieur.

    Le titre d'ingénieur diplômé

    Le titre d'ingénieur diplômé est délivré par un établissement d'enseignement supérieur public ou privé et il est protégé par la loi (articles L642-2 et suivants du Code de l'Éducation). De manière générale, le titre d'ingénieur :

      • atteste des connaissances académiques
      • confère le grade master
      • reconnaît des capacités professionnelles
      • valide la formation d'ingénieur en France

      Un ingénieur est toujours "ingénieur diplômé de [nom de l'établissement]".

      Définition du métier d'ingénieur et ses champs de compétences

      Voici une définition de la Commision des titres d'ingénieurs : "Le métier de l'ingénieur consiste à poser, étudier et résoudre de manière performante et innovante des problèmes souvent complexes de création, de conception, de réalisation, de mise en œuvre et de contrôle, ayant pour objet des produits, des systèmes ou des services - et éventuellement leur financement et leur commercialisation - au sein d'une organisation compétitive. Il prend en compte les préoccupations de protection de l'homme, de la vie et de l'environnement, et plus généralement du bien-être collectif."

      Les fonctions sont exercées dans les champs de compétences suivants :

      • agriculture, agronomie, agroalimentaire,
      • chimie, génie des procédés
      • génie biologique, génie médical
      • sciences de la terre
      • matériaux
      • génie civil, bâtiment, aménagement, environnement
      • mécanique, énergétique
      • électricité, électrotechnique, automatique
      • électronique, télécoms et réseaux
      • informatique, systèmes d'information, mathématiques, modélisation
      • génie industriel, production, logistique

            Habilitation des établissements à délivrer le titre d'ingénieur

            Modalités et conditions d'habilitation

            L'habilitation est une procédure à priori qui donne le droit à un établissement de recruter des élèves-ingénieurs. 

            L'habilitation d'un établissement à délivrer le titre d'ingénieur diplômé est accordée par le M.E.S.R. et les autres ministères de tutelle des écoles :

            • pour une durée maximale de 6 ans
            • après une évaluation par la CTI menée sur place et sur dossier par un groupe d'experts (membres de la CTI, experts internationaux et experts étudiants)

            Cette procédure se conclut par un vote en séance plénière de la commission et transmission au M.E.S.R. pour habilitation des diplômes. Les principaux critères d'évaluation portent sur :

            • la qualité de la formation et de l'insertion professionnelle des diplômés
            • l'organisation de l'établissement
            • l'ouverture et les partenariats
            • le recrutement
            • la démarche qualité et l'amélioration continue

            Un arrêté interministériel publié chaque année par le M.E.S.R. et les autres ministères de tutelle après un avis ou une décision de la Commission des titres d'ingénieur (C.T.I.).

             

             

            Publication : 19.03.2015

            Le saviez-vous ?

            Les ingénieurs diplômés représentent près des 2/3 des diplômés obtenant le grade de master dans les formations scientifiques et techniques de l'enseignement supérieur français.

            Liste des écoles d'ingénieurs

            Liste des écoles habilitées à délivrer un titre d'ingénieur diplômé 

            Journal officiel du 18 janvier 2014 - NOR : ESRS1327350A

            Commission des titres d'ingénieur

            La C.T.I. est l'organisation en charge de la préparation de l'habilitation des établissements à délivrer le titre d'ingénieur. Elle a une composition paritaire et comprend 32 membres.

            Site de la Commission des titres d'ingénieur

            Les recherches les plus fréquentes :

            © 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés