Études et sports

étudiante dans piscine© Fotolia

Il est possible d'inclure le sport dans votre cursus. Renseignez vous auprès des enseignants d'E.P.S., de la direction de votre établissement ou de votre université de rattachement. De même, de nombreuses universités et grandes écoles favorisent l'accès en formation initiale et continue des sportifs de haut niveau, qu'ils possèdent ou non des titres universitaires.

Article - 18.08.2006

Vous souhaitez inclure le sport dans votre formation

Inscrivez-vous dans les unités d'enseignement prévues dans votre cursus.

  • Les universités développent une politique d'intégration dans les cursus d'unités d'enseignement "sport" théoriques et pratiques, notamment en 1er cycle, qui font l'objet d'un contrôle final ou continu. La note attribuée est prise en compte pour la délivrance de votre diplôme ou donne droit à des bonifications.
  • Les grandes écoles incluent le plus souvent le sport dans la formation de leurs étudiants et valident cette discipline dans les diplômes.
  • Dans certains instituts universitaires de technologie (I.U.T.), une validation de votre pratique est possible par l'obtention de points supplémentaires en vue de la délivrance du diplôme universitaire de technologie (D.U.T.).

Renseignez vous auprès des enseignants d'E.P.S., de la direction de votre établissement ou de votre université de rattachement.

Vous êtes sportif de haut niveau ou de bon niveau régional

 

Faites vous connaître lors de votre inscription à une formation d'enseignement supérieur.
De nombreuses universités et grandes écoles favorisent l'accès en formation initiale et continue des sportifs de haut niveau, qu'ils possèdent ou non des titres universitaires. Cet accueil se traduit par des aménagements de cursus adaptés aux contraintes sportives visant à concilier études supérieures et carrière sportive :

  • dérogations pour l'allongement des années d'études ;
  • aménagement des emplois du temps ;
  • choix du mode de contrôle des connaissances ;
  • allongement de la durée d'obtention des bourses ;
  • priorités dans le choix des groupes des travaux dirigés et des travaux pratiques.

 

Les enseignants des services des sports et des professeurs, désignés comme tuteurs au sein des unités de formation de l'établissement, sont chargés de guider, dans l'organisation de leurs études, les sportifs de haut niveau retenus par la commission de sport de haut niveau de l'établissement.

L'accueil peut également être favorisé par la mise en place de sections ou centres sportifs universitaires de haut niveau, implantés sur les sites universitaires dans diverses disciplines. Souvent créés avec les fédérations sportives et les partenaires concernés, ils permettent aux sportifs de haut niveau de trouver sur un même site un centre d'entraînement universitaire et fédéral et un lieu de formation.

Quelques exemples : athlétisme (Grenoble, Lyon, Nice), aviron (Lyon), basket (Poitiers), escalade (Orléans), natation (Grenoble, Orléans, Limoges), planche à voile (Poitiers), rugby (Bordeaux, Grenoble, Limoges, Lyon, Nice Poitiers), sambo (Nice), ski (Grenoble), voile (Le havre), volley (Grenoble, Poitiers), water-polo ( Grenoble, Lyon).

Des aides sont généralement prévues pour faciliter l'hébergement, le suivi diététique et le contrôle médical des sportifs accueillis.
En contrepartie de ces aménagements, les établissements demandent aux sportifs de haut niveau de participer le plus possible aux compétitions universitaires.

Assurances

N'ouvrent droit à aucune garantie au titre du dispositif accident du travail prévu par le code de la sécurité sociale les accidents survenus :

  • dans le cadre des enseignements optionnels choisis par les étudiants appartenant à des filières de formation dans d'autres dominantes que celles des activités physiques et sportives ;
  • dans le cadre des activités de loisir pratiquées au sein du SUAPS et de l'A.S. par tous les étudiants quelle que soit la filière de formation choisie.

 

Il est donc vivement conseillé aux étudiants désirant pratiquer une activité physique et sportive de posséder une assurance personnelle couvrant les risques de la pratique sportive (responsablité et dommage corporel). Cependant, en cas d'accidents survenus dans le cadre des compétitions universitaires et des entraînements dirigés (sauf parachutisme et sauts aériens), les A.S. affiliées à la F.F.SPORT.U. couvrent leurs adhérents (à l'exclusion des sports à haut risque).

Les SUAPS possédent également des assurances leur permettant de couvrir les étudiants en cas d'accidents dans le cadre des enseignements qu'ils proposent.
Les responsables des structures vous renseigneront sur ces points essentiels.

1ère publication : 18.08.2006 - Mise à jour : 4.01.2013

Fédération nationale du sport universitaire

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés