Apprendre le français langue étrangère

L'environnement mondial© Fotolia

Les diplômes (DILF, D.E.L.F., D.A.L.F.) sont indépendants et sanctionnent la maîtrise des quatre compétences langagières. Ils sont valables sans limitation de durée. Le T.C.F. est un test de niveau linguistique en français langue générale destiné à tous les publics non francophones qui souhaitent, pour des raisons professionnelles, personnelles ou d’études, faire évaluer et valider leurs connaissances en français de façon simple, fiable et rapide.

Article - 1.08.2006

 

Le diplôme d'études en langue française (D.E.L.F.) - Le diplôme approfondi de langue française (D.A.L.F.)

Créés par l'arrêté ministériel du 22 mai 1985, le diplôme d'études en langue française (DELF)  et le diplôme approfondi de langue française (DALF) sont les diplômes officiels délivrés par le ministère français de l’Education nationale pour certifier les compétences en français des candidats étrangers. Ils sont gérés par le CIEP et ont été adoptés par 165 pays.

Le DELF et le DALF se composent de 6 diplômes indépendants, correspondant aux six niveaux du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) du Conseil de l’Europe.
Chaque diplôme est constitué d’épreuves évaluant les 4 compétences :

  • compréhension et expression orales
  • compréhension et expression écrites

Les titulaires du DELF B2 et du DALF sont exemptés de tout test linguistique pour l’entrée dans une université française.
Les diplômes DELF existent aussi dans une version adaptée aux adolescents.

Conditions de passation

Les diplômes du DELF et du DALF peuvent être présentés et obtenus indépendamment les uns des autres, dans un même pays ou dans des pays différents et sans limitation dans le temps.

Toute personne de nationalité étrangère désireuse de valoriser ses compétences en français à des fins personnelles, scolaires ou professionnelles peut se présenter à ces examens. Un même candidat peut se présenter à plusieurs diplômes lors d'une même session.

Sous certaines conditions, des Français peuvent également se présenter aux épreuves du DELF et du DALF.

Les lieux de passation

Les inscriptions se font directement dans les centres d'examens, à l'étranger comme en France.

A l'étranger, le prix de l'inscription à chaque diplôme est fixé par le service de coopération et d'action culturelle de l'ambassade de France et la Commission nationale. En France, il est fixé par les rectorats.

La liste des centres de passation en France et à l’étranger est disponible sur le site du CIEP : http://www.ciep.fr/delfdalf/annuaire_centres.php 

Les certifications DELF-DALF sont placées sous l’autorité de la Commission du DELF et du DALF dont le siège est au CIEP  

 Le test de connaissance du français (T.C.F.)

Pour entamer ou poursuivre des études dans un établissement d’enseignement supérieur français, il est nécessaire de justifier de ses compétences en français en présentant le test linguistique des ministères français chargés de l’Éducation nationale et de l’Énseignement supérieur, le T.C.F.

Créé en 1999, le Test de Connaissance du Français (TCF) développé par le  CIEP, est un test de niveau linguistique en français langue générale ouvert à tous les publics, sans préparation spécifique.

Inscriptions en premier cycle universitaire dans le cadre d’une demande d’admission préalable (DAP)

ou dans une école d’architecture (sauf pour les titulaires d’un DELF B2 ou d’un DALF C1 ou C2)

Modalités

Vous devrez :

  • vous présenter aux épreuves de compréhension du T.C.F. (compréhension orale, maîtrise des structures de la langue, compréhension écrite)
  • vous présenter à une épreuve d’expression écrite spécifique à la DAP
  • Les sessions du T.C.F. pour la DAP sont ouvertes, selon les pays, du mois d’octobre au mois de février. Passée cette période, il ne vous sera plus possible de vous présenter au T.C.F. pour la rentrée universitaire suivante.
  • Il est important que vous contactiez les services de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France dans votre pays pour connaître les dates et les modalités d’inscription. Vous trouverez également des informations concernant le TCF pour la DAP à l’adresse Internet suivante : http://www.ciep.fr/tcfdap/index.php
  • Vous pouvez vous présenter plusieurs fois au T.C.F. en cas de résultats insuffisants. Il faut cependant attendre deux mois entre chaque passation du T.C.F.
  • Si vous désirez passer le T.C.F. en France, dans l’établissement d’enseignement supérieur de votre choix, cela sera possible au courant du mois de février (la date vous sera communiquée sur votre convocation remise par votre établissement d’enseignement supérieur). Une session du T.C.F.  pour la DAP est proposée chaque mois de novembre par le centre CIEP-Sorbonne : www.ccfs-sorbonne.fr/tcf

Inscriptions en 2e ou en 3e cycle universitaire

Les universités françaises peuvent vous demander une attestation officielle validant votre niveau de compétence en français, que vous soyez ou non ressortissant d'un pays membre de l'espace économique européen.
Vous devrez vous présenter aux épreuves obligatoires du T.C.F. (compréhension orale, maîtrise des structures de la langue, compréhension écrite).

De nombreux établissements d'enseignement supérieur exigent également que vous vous soumettiez à l'épreuve complémentaire d'expression écrite du T.C.F., voire à l'épreuve d'expression orale. Il vous appartient de vous renseigner auprès de l'établissement dans lequel vous avez déposé votre dossier pour connaître les épreuves qui sont exigées.

Inscription aux sessions

Il est important que vous contactiez le centre de passation de votre choix pour connaître les dates et les modalités d’inscription.

Des sessions du T.C.F. sont organisées chaque mois dans plus de 500 centres de passation à travers le monde. Vous trouverez les coordonnées des centres de passation à l’adresse Internet suivante :  http://www.ciep.fr/tcf/annuaire_centres.php  
 

Les diplômes universitaires

Les étudiants qui se destinent à l'enseignement du français peuvent recevoir à l'université des formations sanctionnées par des diplômes de français langue étrangère (F.L.E.).

Plus de la moitié des universités proposent des formations sanctionnées par des maîtrises et des licences et des maîtrises de lettres, de langue ou de sciences du langage, mention langue étrangère.

Ces diplômes nationaux, délivrés par les universités sont ouverts aux étrangers et aux Français. Il est par ailleurs possible de suivre dans certaines universités des études en didactique du français, langue étrangère au niveau du troisième cycle.

De nombreuses universités organisent conjointement avec certains centres linguistiques des formations courtes en un an destinés à de futurs enseignants de français, langue étrangère.  Ces formations sont sanctionnées par des diplômes d'université (D.U.E.E.F.,  D.A.E./F.L.E., etc).

1ère publication : 1.08.2006 - Mise à jour : 11.01.2013

Incontournable : le site CIEP

Site ressource pour les professeurs de français

Site Franc Parler

Le site Franc-parler.org

Le site de la communauté mondiale des professeurs de français est animé par la F.I.P.F. et le CIEP. Il a pour vocation de devenir la référence en matière de français langue étrangère.

Il permet aux 900 000 professeurs de français :

  • d'accéder à des ressources professionnelles,
  • d'établir des communications,
  • d'acquérir des éléments de formation professionnelle et des informations sur l'actualité de la francophonie.

La mise en place de forums en ligne, permettant aux enseignants d'échanger points de vue et pratiques pédagogiques a également été prévue.
Consulter le site de la communauté Franc-parler.org 

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés