Organigramme de l'administration centrale

Secrétariat Général (S.G.)

Le secrétaire général dirige le secrétariat général. Il assiste les ministres pour l'administration de leur ministère.

Article - 18.02.2014

Composition

Secrétaire général : Frédéric Guin

Secrétaire général adjoint : N.

Les directions, délégations et service

Direction générale des ressources humaines

Directrice générale : Catherine Gaudy

Direction des affaires financières

Directeur : Guilaume Gaubert

Direction des affaires juridiques

Directrice : Catherine Moreau

Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance

Directrice : Catherine Moisan

Délégation à la communication

Déléguée : Clélia Morali

Délagation aux relations européennes, internationales et de la coopération

Déléguée : N

Service de l'action administrative et des moyens :

Eric Becque

Les structures d'appui au secrétaire général

Mission de coordination et de synthèse : Agnès Varnat
Mission de la politique de l'encadrement supérieur : N.
Mission de contrôle interne pour la maîtrise des risques : Laure Vagner-Shaw
Mission de la modernisation et des politiques locales : Frédérique Anne
Cellule de pilotage des systèmes d'information : Maryse Le Bras
Direction du programme SIRHEN : Jean-Baptiste Lasne
Cellule des consultants internes : N.

Missions

Le secrétaire général dirige le secrétariat général. Les directions, délégations et services du secrétariat général sont placés sous son autorité. Il est assisté, pour l'ensemble de ses fonctions, par un secrétaire général adjoint.

Le secrétaire général assiste les ministres pour l'administration de leur ministère.

Il veille à la cohérence de l'action ministérielle en assurant la coordination administrative entre les directions générales et l'animation territoriale dans les domaines relevant de sa compétence.
Il conduit les réflexions stratégiques relatives à l'organisation et à l'administration des ministères et propose leurs évolutions, en lien avec les directions. Il définit et met en œuvre les politiques de modernisation administrative.
Il réunit en collège les directeurs sur les sujets d'intérêt commun et s'assure de la mise en œuvre des décisions prises dans ce cadre.
Il s'assure, au sein des ministères, de la prise en compte des objectifs de performance des programmes budgétaires.
Il est chargé, en lien avec les directions de programme, de la définition de la politique de l'encadrement supérieur ainsi que de sa gestion prévisionnelle et personnalisée.
Il coordonne les dispositifs de contrôle interne pour la maîtrise des risques mis en place au sein de ces ministères.
Il organise l'exercice de la tutelle des établissements publics nationaux relevant de l'enseignement scolaire.
Il assure la coordination des travaux du conseil supérieur de l'éducation et des comités techniques ministériels.

Le secrétariat général est responsable du programme "soutien de la politique de l'éducation nationale" arrêté dans les lois de finances.

Le secrétaire général exerce les fonctions de haut fonctionnaire de défense et de sécurité et dispose à ce titre du service spécialisé de défense et de sécurité.

1ère publication : 18.02.2014 - Mise à jour : 5.05.2014

Textes de référence

Organisation de l'administration centrale des ministères de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

Décret n° 2014-133 du 17 février 2014

Arrêté du 17 février 2014

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés