Présentation du Concours national d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes 2008

[archive]
Affiche

Concours national d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes 2008 : ouverture des inscriptions le 1er décembre.

Concours - 28.11.2007

Ouverture des inscriptions le 1er décembre

Le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche lance la 10ème édition du Concours national d'aide à la création d'entreprises de technologies innovantes.

A partir du 1er décembre 2007, les dossiers de participation seront disponibles sur les sites internet

Les dossiers de participation pourront être déposés jusqu'au jeudi 31 janvier 2008 auprès des directions régionales d'OSEO (sauf pour les COM : auprès des D.R.R.T.).

Pour l'édition 2008, le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche a souhaité ouvrir le concours aux entreprises créées depuis le 30 juin 2007. Elles pourront concourir dans la catégorie "création-développement".

2 catégories de projets peuvent ainsi être présentés :

  • les projets "en émergence", qui nécessitent encore une phase de maturation et de validation technique, économique et juridique peuvent bénéficier d'une subvention d'un  montant de 45 000 € maximum pour financer les prestations nécessaires à la maturation de leur projet.
  • les projets "création-développement", sont des projets dont la preuve du concept est déjà établie et qui ont ou vont donner lieu à une création d'entreprise à court terme. Les entreprises des lauréats "création-développement" peuvent bénéficier d'une subvention d'un montant de 450 000 € maximum destinée à les aider à financer une partie de leur programme d'innovation.

La vocation du "concours" est de détecter, de faire émerger des projets de création d'entreprises de technologies innovantes et de soutenir les meilleurs d'entre eux grâce à une aide  financière  et un accompagnement adapté.

1ère publication : 28.11.2007 - Mise à jour : 24.01.2012

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés