PRES : pôles de recherche et d'enseignement supérieur

Les pôles de recherche et d'enseignement supérieur (PRES) : une offre de formation et de recherche plus cohérente

Les pôles de recherche et d’enseignement supérieur (PRES) permettent aux universités, grandes écoles et organismes de recherche, de mettre en cohérence leurs différents dispositifs, de mutualiser leurs activités et leurs moyens. Objectif : proposer une offre de recherche et de formation plus cohérente, plus lisible et mieux adaptée aux besoins des territoires. En septembre 2012, on compte 26 PRES.

Article - 4.03.2010

 

Création et rôle des PRES

Les pôles de recherche et d'enseignement supérieur ont été créés en 2006 par la loi d'orientation de programme et de recherche. L'essor des PRES accompagne naturellement l'accession progressive des universités françaises à l'autonomie. Dans ces pôles, ce sont en effet l'ensemble des acteurs de l'enseignement supérieur et de la recherche qui se retrouvent, se concertent et unissent leur diversité et leurs forces au service de leurs ambitions communes. En septembre 2012, on compte 26 PRES.

 

26 pôles de recherche et d'enseignement supérieur en septembre 2012

Depuis leur création en 2006 par le Pacte sur la Recherche, 26 pôles de recherche et d'enseignement supérieur ont été constitués.

Ils regroupent, au total :

  • près de 60 universités,
  • et de nombreux établissements : écoles d'ingénieurs, I.E.P., écoles de commerce, instituts nationaux polytechniques, grands établissements (ENSAM, Institut de Physique de Grenoble, Institut de Physique du Globe de Paris, etc.) et centres hospitaliers.

 

Liste des 26 pôles de recherche et d'enseignement supérieur

 

Caractéristiques communes des PRES

En termes de compétence

Les PRES sont conçus comme un instrument de promotion des établissements membres. C'est un moyen de prendre place dans la compétition scientifique internationale. En ce sens, le champ de compétence des établissements a été considéré comme un critère essentiel de la qualité du PRES : les membres fondateurs des PRES retenus ont choisi l'option d'une délégation de compétences sur des champs significatifs, en particulier en matière de recherche, de  formations doctorales et d'international.

  • Formation (doctorat, master) : la coordination des études peut donner lieu à la délivrance d'un diplôme sous le sceau du PRES correspondant à des formations assurées par une ou plusieurs écoles ou universités membres.
  • Recherche : toutes les publications scientifiques des sites sont désormais présentées sous la signature unique du pôle, ce qui améliore la visibilité à l'international des productions scientifiques des membres du pôle.

 

En termes de gouvernance

Le choix clair du statut d'établissement public de coopération scientifique (E.P.C.S.) a constitué un autre critère déterminant pour le ministère. L'E.P.C.S. est en effet l'instrument le plus adapté pour articuler formation et recherche : il est notamment le seul à permettre la délégation au PRES de la délivrance des diplômes.


Mise en commun des moyen des PRES

Délégation de compétences

La délégation de compétences au PRES s'est accompagnée d'un transfert de moyens, notamment financiers et humains, des établissements fondateurs.

Les PRES, une accélération des regroupements universitaires

Les pôles de recherche et d'enseignement supérieur (PRES) constituent le moyen le plus efficace et le mieux adapté pour organiser le rapprochement entre les établissements d'un même site ou d'un large bassin. Cette structure est suffisamment souple pour permettre, soit la préfiguration d'une fusion entre établissements (PRES pré-fusionnel, débouchant sur la constitution d'un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel), soit l'exercice en commun d'un nombre plus ou moins grand de compétences (PRES de coopération ou de mutualisation).

1ère publication : 4.03.2010 - Mise à jour : 2.10.2012

Carte : pôles de recherche et d'enseignement supérieur

À noter

Les PRES permettent :

  • soit la préfiguration d'une fusion entre établissements (PRES pré-fusionnel, débouchant sur la constitution d'un établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel),
  • soit l'exercice en commun de compétences (PRES de coopération ou de mutualisation).

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés