Accueil >  [ARCHIVES] >  [ARCHIVES] Communiqués

[ARCHIVES] Communiqués

L'insertion professionnelle au coeur de la réforme de l'université

[archive]

Le groupe de travail présidé par Jean-Michel Uhaldeborde, ancien Président de l'Université de Pau, et Thomas Chaudron, ancien Président du Centre des Jeunes Dirigeants, a remis à  Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche son rapport sur la mise en place des bureaux d'aide à l'insertion professionnelle. A cette occasion, la ministre a rappelé sa volonté de placer l'insertion professionnelle au cœur de la réforme de l'université et a annoncé que 55 millions d'euros seront mobilisés sur 5 ans pour permettre la mise en place de ces bureaux.

Communiqué - 1ère publication : 8.10.2008 - Mise à jour : 8.10.0008
Valérie Pécresse

Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, a reçu le rapport du groupe de travail présidé par Jean-Michel Uhaldeborde, ancien Président de l'Université de Pau, et Thomas Chaudron, ancien Président du Centre des Jeunes Dirigeants, sur la mise en place des bureaux d'aide à l'insertion professionnelle. A cette occasion, la ministre a rappelé sa volonté de placer l'insertion professionnelle au cœur de la réforme de l'université.

Elle a annoncé que le ministère travaillait actuellement avec les présidents d'université et le Centre d'études et de recherches sur les qualifications (CEREQ) à la constitution d'indicateurs nationaux de l'insertion professionnelle pour les universités. Ces indicateurs seront un élément déterminant du nouveau système d'allocation des moyens aux établissements.

La ministre a précisé que, conformément aux préconisations du rapport, les universités doivent proposer un schéma directeur pour la mise en place de leur Bureau d'Aide à l'Insertion, rendu obligatoire par la loi sur l'autonomie, avant le 31 décembre 2008.

Ces schémas directeurs, qui prendront en compte les spécificités de chaque établissement, devront impérativement présenter les actions menées, les partenariats envisagés, les outils mobilisés, les modalités de suivi statistique et de bilan et enfin, leur calendrier de mise en œuvre.

Elle a annoncé que 55 millions d'euros seront mobilisés sur 5 ans pour permettre la mise en place des bureaux d'aide à l'insertion professionnelle. La qualité des schémas présentés sera prise en compte dans la répartition de ces moyens nouveaux.

1ère publication : 8.10.2008 - Mise à jour : 8.10.0008

Contact presse

Contact presse

Retour haut de page