Situation des personnels enseignants non permanents

Pour cette année universitaire, on recense 15 918 enseignants non permanents (hors disciplines médicales et odontologiques). Ces effectifs regroupent essentiellement des professeurs invités, des enseignants associés et des Attachés temporaires d'enseignement et de recherche (ATER), mais aussi, en faible nombre, des lecteurs et maîtres de langue étrangère et des contractuels sur emplois vacants du second degré.

Article - 11.10.2008

 

20 776 enseignants non permanents en 2009-2010

 

Ce chiffre se répartit essentiellement, par ordre d'effectifs décroissants, en trois grandes catégories : les ATER, les professeurs associés et les professeurs invités.

 

L'effectif des « invités » est de 3 921 individus mais, compte tenu de la durée moyenne d'une 'invitation' (un mois et demi), il a été ramené à 1/8ème de l'effectif réel pour pouvoir supporter la comparaison avec les autres catégories d'enseignants. Globalement 24,9 % des personnels enseignants de l'enseignement supérieur sont des enseignants non permanents et parmi eux, les enseignants associés et les ATER représentent respectivement 14,6 % et 30,1 % de l'effectif.


Les enseignants associés

 

Les enseignants-chercheurs associés sont recrutés pour une durée limitée, pour leurs compétences professionnelles acquises hors du milieu universitaire.
L'effectif de ces enseignants est stable depuis 2004 :
il est de 3 041 pour l'année universitaire 2009-2010 et il représente 3,6 % des personnels enseignants de l'enseignement supérieur. 93,7 % des « associés » exercent à temps partiel et conservent leur activité professionnelle principale.

Le taux de féminisation est de 24 % : en lettres et sciences humaines, plus d'un tiers des associés sont des femmes mais, dans les disciplines scientifiques, le pourcentage tombe à 14,7 %.
L'âge moyen des associés est de 50 ans.
L'ancienneté moyenne des « associés » à temps partiel est voisine de cinq ans.

 

Les ATER

 

Les attachés temporaires d'enseignement et de recherche assurent un service d'enseignement et, le plus souvent, terminent leurs études doctorales. Ils représentent 7,5 % des effectifs globaux (enseignants non permanents et titulaires confondus). Leur effectif total est de 6 243 et connaît une baisse de 5,9 % par rapport à l'année universitaire 2008-2009.
Cette évolution résulte principalement de la baisse des effectifs d'ATER à temps partiel dont la part au sein de la population des ATER diminue fortement : 59 % après 56 % au cours des deux années précédentes.

58,5% des ATER sont recrutés parmi les étudiants en dernière année de doctorat (en baisse légère par rapport à l’année 2009).
13,6 % des ATER sont des enseignants du second degré.

Le taux de féminisation, en augmentation, est de 48,1 %, il est proche de 50 % en droit et atteint 62,6 % en lettres. Les femmes ne représentent que 33,1% des effectifs des disciplines scientifiques qui pourtant accueillent près de 40 % des ATER.

L'âge moyen des ATER est de 30 ans 7 mois. En effet, une large moitié des effectifs globaux est constituée d'étudiants en dernière année de doctorat.

1ère publication : 11.10.2008 - Mise à jour : 1.06.2011

Chiffres clés

  • 20 776 enseignants non permanents
  • 6 243 ATER
  • 3 041 enseignants-chercheurs associés
  • 3 921 professeurs invités

 

Lire aussi

Situation des personnels enseignants non permanents affectés dans l'enseignement supérieur
(année universitaire 2009-2010)

Synthèse de l'étude
Etude détaillée
Les personnels enseignants de l'enseignement supérieur : 2009-2010
Information

Etude démographique des maître de conférences et professeurs des universités associés

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés