Accueil >  [ARCHIVES] >  [ARCHIVES] Communiqués

[ARCHIVES] Communiqués

Fonctionnement et développement du Synchrotron Soleil du plateau de Saclay : la vigilance constante du Ministère de la Recherche

[archive]
Logo Synchrotron Soleil

Dans un contexte où les subventions aux organismes de recherche augmente de 3,8% pour 2009, le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la recherche a rappelé qu’il serait particulièrement vigilant lors du conseil d'administration du Synchrotron Soleil du 18 décembre à ce que les deux établissements publics actionnaires, le CEA et le CNRS, apportent les moyens lui permettant de fonctionner normalement et de poursuivre son développement.

Communiqué - 1ère publication : 22.11.2008 - Mise à jour : 24.11.0008
Valérie Pécresse

Le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche sera particulièrement vigilant lors du conseil d'administration du Synchrotron Soleil du 18 décembre à ce que les deux établissements publics actionnaires, le CEA et le CNRS, apportent les moyens lui permettant de fonctionner normalement et de poursuivre son développement.

Il rappelle que les subventions accordées aux organismes de recherche augmentent de 3.8 % en 2009 par rapport à 2008. Et par voie de conséquence que les moyens du CEA et du CNRS augmentent respectivement de 11 et de 112  Millions d'euros. Par ailleurs, le CEA bénéficiera en 2009 de la reconduction du surplus de dividendes AREVA  de 15 millions d'euros obtenu à titre exceptionnel en 2008.

Il serait donc anormal que l'ensemble de ces  contributions ne permette pas le bon fonctionnement du Synchrotron, un équipement ouvert à une communauté scientifique pluridisciplinaire.

Le Synchrotron Soleil  est un grand équipement du pôle de recherche sur le plateau de Saclay. Ce synchrotron de 3ème génération, qui  est le deuxième en France après Grenoble, a la capacité de produire une lumière extrêmement puissante, 10.000 fois plus intense que la lumière solaire, permettant de sonder très finement la structure et les propriétés de la matière. Il doit déboucher sur de nombreuses applications dans des domaines aussi variés que la pharmacie, le médical, la chimie et la pétrochimie, l'environnement, le nucléaire ou l'industrie automobile.

1ère publication : 22.11.2008 - Mise à jour : 24.11.0008

contact

Service Communication et Presse de Valérie Pécresse 
Tél :  01.55.55.85.30

Retour haut de page