Les métiers de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation

Médecin de l'éducation nationale

Conditions d'accès au concours, missions, évolution de carrière, rémunération des médecins de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

Article - 13.06.2017

Les missions des médecins de l'éducation nationale

Les missions des médecins de l'éducation nationale sont détaillées à l'article 2 du décret portant dispositions statutaires relatives au corps des médecins de l'éducation nationale.

Les médecins de l'éducation nationale sont chargés des actions de prévention individuelle et collective et de promotion de la santé auprès de l'ensemble des enfants scolarisés dans les établissements d'enseignement des premier et second degrés de leur secteur d'intervention.

Ils réalisent le bilan de santé obligatoire lors de l'entrée à l'école élémentaire, le bilan exigé lors du passage dans le cycle secondaire et le bilan d'orientation scolaire ou professionnelle.

Ils identifient les besoins de santé spécifiques de leur secteur et élaborent des programmes prioritaires prenant en compte les pathologies dominantes et les facteurs de risques particuliers. A cet effet, ils conduisent des études épidémiologiques.

Comment devenir médecin de l'éducation nationale

Le recrutement des médecins de l'éducation nationale s'effectue par la voie :

  • d’un concours unique sur titres et travauxcomplété d'une épreuve orale ;

  • d’un concours réservé de recrutement de médecins de l'éducation nationale.

Pour concourir, il faut être titulaire d'un diplôme, certificat ou titre exigé, en application du 1° de l'article L.4111-1 du Code de la santé publique, pour l'exercice de la profession de médecin, ou être titulaire d'une autorisation individuelle permanente d'exercice de la médecine.

Pour plus de détails, voir la page : les recrutements des médecins de l’éducation nationale

 

Évolution de carrière des médecins de l'éducation nationale

Peuvent être nommés dans l'emploi de médecin de l'éducation nationale - conseiller(e) technique du groupe I :

  • Les médecins appartenant à un corps ou cadre d’emplois de fonctionnaires de l’Etat, des collectivités territoriale et des établissements publics qui en dépendent, y compris ceux visés à l’article 2 de la loi n°86-33 du 9 janvier 1986 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique hospitalière, titulaires d’un grade d’avancement et comptant au moins douze ans de services effectifs en qualité de médecin dans l’un de ces corps, cadres d’emplois ou emplois.

  • Les fonctionnaires occupant ou ayant occupé un emploi des groupes II ou III pendant une durée d’au moins quatre ans.

Peuvent être nommés dans l'emploi de médecin de l'éducation nationale - conseiller technique du groupe II ou du groupe III :

Les médecins appartenant à un corps ou cadre d’emplois de fonctionnaires de l’État, des collectivités territoriales et des établissements publics qui en dépendent, y compris ceux visés à l’article 2 de la loi n°86-33 du 9 janvier 1986 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique hospitalière, titulaires d’un grade d’avancement et comptant au moins huit ans de services effectifs en qualité de médecin dans l’un de ces corps, cadres d’emplois ou emplois.

 

Rémunération des médecins de l'éducation nationale

Tableau de rémunération des médecins de l'éducation nationale - Données au 1er septembre 2017

Les traitements mensuels et les indemnités sont exprimés en brut et s'entendent hors perception de l'indemnité de résidence ou du supplément familial de traitement.

Hors classe
GradesAvancementIndice majoréTraitement brut mensuelRégime indemnitaire
Hors échelle B Bis - 1119 5 244 € - RIFSEEP
- Réseau éducation prioritaire REP : 1 734 €
- Réseau éducation prioritaire REP+ : 2 312 €

1 an 1090 5 108 €
1 an 1062 4 977 €
Hors échelle B - 1062 4 977 €
1 an 1008 4 724 €
1 an 967 4 531 €
Hors échelle A - 963 4 513 €
1 an 916 4 292 €
1 an 881 4 128 €
3e échelon 3 ans 825 3 866 €
2e échelon 2 ans 787 3 688 €
1er échelon 2 ans 738 3 458 €

 

Première classe
GradesAvancementIndice majoréTraitement brut mensuelRégime indemnitaire
Hors échelle A - 967 4 531 € - RIFSEEP
- Réseau éducation prioritaire REP : 1 734 €
- Réseau éducation prioritaire REP+ : 2 312 €
1 an 920 4 311 €
1 an 885 4 147 €
5e échelon 2 ans 825 3 866 €
4e échelon 2 ans 787 3 688 €
3e échelon 2 ans 738 3 458 €
2e échelon 2 ans 700 3 280 €
1er échelon 2 ans 662 3 102 €

 

Deuxième classe
GradesAvancementIndice majoréTraitement brut mensuelRégime indemnitaire
9e échelon - 787 3 688 € - RIFSEEP
- Réseau éducation prioritaire REP : 1 734 €
- Réseau éducation prioritaire REP+ : 2 312 €
8e échelon 2 ans 6 mois 738 3 458 €
7e échelon 2 ans 6 mois 700 3 280 €
6e échelon 2 ans 6 mois 662 3 102 €
5e échelon 2 ans 623 2 919 €
4e échelon 2 ans 586 2 746 €
3e échelon 2 ans 550 2 577 €
2e échelon 1 an 500 2 343 €
1er échelon 1 an 456 2 137 €

 

Publication : 13.06.2017

Textes de référence

Site à consulter

Le site SCORE présente tous les concours proposés par les administrations de l'État.

SCORE

http://www.fonction-publique.gouv.fr/score

Retour haut de page

Les recherches les plus fréquentes :