Chargé de recherche

Article - 9.12.2008

Missions

 Les chercheurs -chargés de recherche et directeurs de recherche- concourent à l'accomplissement des missions de la recherche et participent à la formation initiale et continue principalement dans les organismes de recherche et les établissements d'enseignement supérieur.
Les chargés de recherche sont des fonctionnaires titulaires nommés par décision du directeur général de l'établissement public à caractère scientifique et technologique dans lequel ils ont été recrutés.

 

Concours

Les chargés de recherche sont recrutés par concours sur titres et travaux ouverts dans chaque établissement public à caractère scientifique et technologique.

Les concours sont ouverts par arrêté du ministre de la recherche.

Les candidats au grade de chargé de recherche deuxième classe doivent être âgés de 31 ans au plus au 31 décembre de l'année au titre de laquelle le concours est ouvert.

Pour être admis à concourir, le candidat doit être titulaire de l'un des diplômes suivants :
- doctorat ;
- doctorat d'Etat ou de troisième cycle ;
- diplôme de docteur ingénieur ;
- diplôme d'études et de recherche en sciences odontologiques (D.E.R.S.O.) ;
- diplôme d'études et de recherche en biologie humaine (D.E.R.B.H.) ;
- d'un titre universitaire étranger jugé équivalent.

Ou bien, justifier de titres ou travaux scientifiques jugés équivalents.

Le jury procède à l'examen de la valeur scientifique des candidats, à son audition, le cas échéant. En cas de recrutement, le candidat est soumis à une période de stage d'une année préalablement à sa titularisation dans le corps des chargés de recherche.

Des concours d'accès direct au grade de chargé de recherche première classe peuvent également être organisés dans la limite d'une proportion fixée au tiers des recrutements dans le corps.

Pour être admis à concourir, le candidat doit, soit être titulaire de l'un des diplômes précités et réunir quatre années d'exercice des métiers de la recherche, soit justifier de travaux scientifiques équivalents.

Les chargés de recherche recrutés sont ensuite affectés par le directeur général de l'établissement, après avis de l'instance d'évaluation compétente, à une unité de recherche.

 

Carrière et rémunération

 Le corps des chargés de recherche comporte deux classes (« grades ») :
- une deuxième classe comprenant 6 échelons ;
- une première classe comprenant 9 échelons.

Comme pour tout fonctionnaire, la rémunération principale d'un chargé de recherche augmente périodiquement au fur et à mesure qu'il gravit les échelons à l'intérieur de son grade : à chaque échelon correspond en effet un indice qui détermine le montant de la rémunération principale.

 

La rémunération mensuelle est composée d'un traitement de base auquel s'ajoutent diverses indemnités.  

Traitement brut

Chargés de recherche

Début de carrière

2 001 €

Après 2 ans

2 012 €

Dernier échelon de la deuxième classe

2 487 €

Fin de carrière

3 622 €

 

 

Le traitement de chargé de recherche évolue au cours de sa carrière par le jeu du passage d'une classe à une autre, chaque classe comprenant des échelons. Le passage d'une classe à l'autre a lieu au choix. (Il existe toutefois la possibilité de passer un concours d'accès au grade de chargé de recherche première classe, sous certaines conditions.) En revanche, l'avancement d'échelon se fait automatiquement, à l'ancienneté. Des bonifications d'ancienneté peuvent être accordées aux chargés de recherche qui s'engagent dans une démarche de mobilité.

Publication : 9.12.2008

Sites à consulter

- Le site du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

- Le portail de l'emploi dans l'enseignement supérieur et la recherche publique en France

Les sites des E.P.S.T. (Etablissements Publics à Caractère Scientifique et Technologique) :
- C.N.R.S. (Centre National de la Recherche Scientifique) 
- INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale)
- INRA (Institut National de la Recherche Agronomique)
- INRIA (Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique)
- I.R.D. (Institut de Recherche pour le Développement)
- INED (Institut National d'Etudes Démographiques)
- Cemagref (la Recherche pour l'Ingénierie de l'Agriculture et de l'Environnement)
- INRETS (Institut National de Recherche sur les Transports et leur Sécurité)
- L.C.P.C. (Laboratoire Central des Ponts et Chaussées)

-Le site de l'IFREMER : (Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer)

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés