Les recrutements des conservateurs d'État des bibliothèques

Les candidats trouveront dans cette fiche consacrée aux conservateurs des bibliothèques des informations concernant : les conditions d'accès aux concours, le calendrier, le programme, ainsi que toutes les informations disponibles concernant l'accès aux concours de conservateur des bibliothèques.

Article - 12.09.2017

 

Inscriptions à la session de concours 2018

Date d'ouverture des registres d'inscription

Les registres d'inscription à la session de concours 2018 sont ouverts du mardi 12 septembre 2017, 12 heures, au jeudi 12 octobre 2017, 17 heures.

Choix de l'académie d'inscription

Les lieux d’inscription sont les suivants :

Les candidats s’inscrivent auprès du rectorat de l’académie dans le ressort de laquelle ils ont leur résidence administrative ou leur résidence personnelle.

Les candidats des académies de Paris, Créteil et Versailles s’inscrivent auprès du service interacadémique des examens et concours d’Ile-de-France (SIEC).

Les candidats en résidence dans les collectivités d’outre-mer s’inscriront conformément aux indications figurant ci-dessous :

  • collectivité d’Outre-mer de résidence : Mayotte ; académie ou vice rectorat habilité à recevoir les inscriptions : Mayotte ;
  • collectivité d’Outre-mer de résidence : Nouvelle Calédonie ; académie ou vice rectorat habilité à recevoir les inscriptions : Nouvelle Calédonie ;
  • collectivité d’Outre-mer de résidence : Polynésie Française ; académie ou vice rectorat habilité à recevoir les inscriptions : Polynésie Française ;
  • collectivité d’Outre-mer de résidence : Saint-Barthélémy, Saint-Martin ; académie ou vice rectorat habilité à recevoir les inscriptions : Guadeloupe ;
  • collectivité d’Outre-mer de résidence : Saint-Pierre-et-Miquelon ; académie ou vice rectorat habilité à recevoir les inscriptions : Caen ;
  • collectivité d’Outre-mer de résidence : Wallis et Futuna ; académie ou vice rectorat habilité à recevoir les inscriptions : Nouvelle Calédonie.

Les candidats résidant ou exerçant dans les pays étrangers s’inscriront auprès du rectorat de leur choix.

Éventuelles difficultés liées au NUMEN

Il se peut que votre numéro de NUMEN ne soit pas accepté. Ce n'est absolument pas bloquant. Passez à la page suivante et poursuivez votre inscription.

Carte des serveurs d'inscription par académies

Repérez la zone correspondant à votre situation, cliquez sur la zone concernée, vous serez transféré vers l'application d'inscription INSCRINET.

Guadeloupe Guyane La réunion Martinique Nouvelle-Calédonie Saint-Pierre et Miquelon La Réunion Mayotte Wallis et Futuna Nancy-Metz Versailles Paris Créteil Lyon Paris Strasbourg Besançon Bordeaux Limoges Caen Amiens Poitiers Grenoble Toulouse Nantes Reims Orléans-Tours Corse Créteil Rennes Versailles Clermont-Ferrand Montpellier Aix-Marseille Rouen Lille Dijon Nice Polynésie française Saint-Pierre-et-Miquelon Wallis-et-Futuna

 

Que se passe-t-il après l'inscription ?

Nous vous invitons à lire attentivement les modalités d'inscription présentées ci-dessous.

  • Les candidats seront destinataires, quelques instants après leur inscription, d'un courriel reprenant les éléments d'information saisis.
  • Après la fermeture des serveurs (c'est à dire après le jeudi 12 octobre) les candidats reçoivent un récapitulatif de l'inscription rappelant le numéro d'inscription et la totalité des données saisies et validées. Les candidats devront conserver ce document.
  • Les candidats recevront également une liste des pièces justificatives qu'ils devront obligatoirement fournir. Les pièces devront être retournées à l'aide de ce document à l'adresse et à la date indiquées.
  • Les candidats pourront modifier les données de leur dossier jusqu’à la date de clôture des inscriptions (le jeudi 12 octobre 2017, 17 heures, heure de Paris).
  • Toute modification des données contenues dans le dossier devra faire l'objet d'une nouvelle validation ; seule la dernière version du dossier enregistrée par le candidat sera prise en compte.

 

Documents à envoyer après l'admissibilité

Attention, en plus de l'inscription, les candidats au concours interne qui seront reconnus admissibles sont tenus de compléter et renvoyer un dossier RAEP.

Dossier RAEP à constituer pour le concours interne de conservateur des bibliothèques

Guide de remplissage du dossier RAEP

 

Les différents concours de conservateur des bibliothèques

Il existe plusieurs concours permettant d'accéder au corps des conservateurs de bibliothèque :

  • Les concours externe et interne, qui sont des concours classiques et concernent la très grande majorité des candidats ; 
  • Le concours externe spécial, ouvert aux candidats titulaires d'un diplôme de doctorat ;
  • Il existe par ailleurs un concours destiné aux élèves ou anciens élèves de l'École nationale des chartes ou aux candidats justifiant d'un titre ou diplôme, d'une formation ou d'une qualification reconnue équivalente à la troisième année de scolarité de cette école. L'équivalence peut-être reconnue au titre du diplôme ou au titre de l'expérience professionnelle. Ce concours destiné aux élèves ou anciens élèves chartistes fait l'objet d'une inscription dans le courant des mois de mai et juin de chaque annéeEn savoir plus sur le concours destiné aux chartistes ;
  • L'examen professionnalisé réservé de conservateur des bibliothèques. Le recrutement via examen professionnalisé réservé ne concerne que les personnels contractuels susceptibles d'occuper des fonction de conservateur des bibliothèques. Pour s'inscrire et en savoir plus sur l'examen professionnalisé réservé de conservateur des bibliothèques

Conditions d'accès aux concours de conservateur des bibliothèques

Conditions d'accès à la fonction publique

Afin d'accéder à un concours de la fonction publique, vous devez respecter les condtions détaillées dans le lien suivant :

Les conditions d'accès à la fonction publique

Conditions particulières d'accès aux concours de conservateur des bibliothèques

Concours externe

Le concours externe est ouvert aux candidats titulaires d'une licence ou d'un autre titre ou diplôme classé au moins au niveau II (voir à ce sujet la nomenclature relative au niveau de diplôme) et les niveaux de dipômes requis pour s'inscrire aux concours externes des bibliothèques)

 

Concours interne

Le concours interne est ouvert aux fonctionnaires et agents publics qui justifient, au 1er janvier de l'année du concours, de quatre ans de services effectifs.

Les candidats aux concours internes doivent être en activité, en détachement ou en congé parental. Cette condition s'apprécie à la date de la première épreuve.

 

Conditions d'accès au concours externe spécial ouvert aux titulaires d'un doctorat

Le concours spécial est ouvert aux candidats titulaires d'un diplôme de doctorat ou justifiant de qualifications au moins équivalentes.

Pour en savoir plus, se reporter au 3ème alinéa de l'article 4 du décret n° 92-26 du 9 janvier 1992

 

Conditions d'accès au concours de conservateur des bibliothèques destiné aux élèves et anciens élèves de l'École des chartes et aux candidats bénéficiant d'un diplôme ou d'un titre reconnu équivalent

  • Soit avoir satisfait aux obligations de scolarité de la troisième année de l'École des chartes.
  • Soit justifier d'un titre ou diplôme, d'une formation ou d'une qualification reconnue équivalente à la troisième année de l'École nationale des chartes dans les conditions fixées par le chapitre III du décret n° 2007-196 du 13 février 2007 relatif aux équivalences de diplômes requises pour se présenter aux concours d'accès aux corps et cadres d'emplois de la fonction publique.

 

Conditions d'accès à l'examen professionnalisé réservé de conservateur des bibliothèques

Les conditions d'accès à l'examen professionnalisé réservé de conservateur des bibliothèques sont consultables en ligne, sur la page consacrée aux recrutements réservés

 

Calendrier des concours de conservateur des bibliothèques

Concours externe

  • Inscriptions : du mardi 12 septembre, 12 heures, au jeudi 12 octobre 2017, 17 heures, heure de Paris
  • Épreuves d'admissibilité : jeudi 5 et vendredi 6 avril 2018 ;
  • Résultats de l'admissibilité : vendredi 1er juin 2018 ;
  • Épreuves d'admission : du 2 au 6 juillet 2018 ;
  • Résultats d'admission : lundi 9 juillet 2018.

 

Concours interne

  • Inscriptions : du mardi 12 septembre, 12 heures, au jeudi 12 octobre 2017, 17 heures, heure de Paris
  • Épreuves d'admissibilité : jeudi 5 et vendredi 6 avril 2018 ;
  • Résultats de l'admissibilité : vendredi 1er juin 2018 ;
  • Épreuves d'admission : du 2 au 6 juillet 2018 ;
  • Résultats d'admission : lundi 9 juillet 2018.

 

Concours externe spécial ouvert aux titulaires d'un doctorat

  • Inscriptions : du mardi 12 septembre, 12 heures, au jeudi 12 octobre 2017, 17 heures, heure de Paris
  • Épreuves d'admissibilité : jeudi 5 avril 2018 ;
  • Résultats de l'admissibilité : vendredi 1er juin 2018 ;
  • Épreuves d'admission : du 2 au 6 juillet 2018 ;
  • Résultats d'admission : lundi 9 juillet 2018.

 

Examen professionnalisé réservé de conservateur des bibliothèques

  • Inscriptions : du mardi 12 septembre, 12 heures, au jeudi 12 octobre 2017, 17 heures, heure de Paris
  • Épreuves d'admissibilité : mercredi 4 avril 2018 ;
  • Résultats de l'admissibilité : vendredi 1er juin 2018 ;
  • Épreuves d'admission : du 2 au 6 juillet 2018 ;
  • Résultats d'admission : lundi 9 juillet 2018.

 

Formation des conservateurs des bibliothèques après admission

Les candidats admis sont nommés conservateurs stagiaires et perçoivent un traitement mensuel.

La formation à l'enssib dure 18 mois et se trouve sanctionnée par le diplôme de conservateur de bibliothèque (DCB).

 

Épreuves des concours externe et interne de conservateur des bibliothèques

Le détail des épreuves des concours externe et interne de conservateur des bibliothèques :

Épreuves du concours externe

Le concours externe de recrutement des conservateurs stagiaires, élèves de l'Ecole nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques, comporte les épreuves suivantes, notées de 0 à 20.

Le programme de l'épreuve écrite de culture générale et de l'épreuve de conversation avec le jury sur une question de culture générale est publié au Bulletin officiel de l'éducation nationale.

Épreuves d'admissibilité

1. Composition de culture générale sur un sujet élaboré à partir des questions du programme permettant d'apprécier l'aptitude du candidat à analyser une question donnée et à exposer de façon claire et ordonnée une problématique (durée : 5 heures, coefficient 3).

Toute note inférieure à 5 est éliminatoire.

2. Note de synthèse établie à partir d'un dossier comportant des documents en langue française (durée : 4 heures, coefficient 3).

Toute note inférieure à 5 est éliminatoire.

Épreuves d'admission

1. Épreuve de langue.

Épreuve orale de langue vivante étrangère (allemand, anglais, espagnol, italien ou russe) ou de langue ancienne (grec ou latin), au choix du candidat exprimé lors de son inscription au concours, consistant en la traduction en français d'un texte court suivie d'un entretien avec le jury dans la langue vivante choisie ou en français pour les candidats ayant choisi une langue ancienne et portant sur le contenu du texte et ses aspects linguistiques (préparation : 30 minutes ; durée de l'épreuve : 30 minutes, dont traduction : 10 minutes maximum et entretien avec le jury : 20 minutes minimum ; coefficient 3).

Pour la préparation, l'utilisation d'un dictionnaire unilingue est autorisée pour les langues vivantes et l'utilisation d'un dictionnaire bilingue est autorisée pour les langues anciennes. Chaque candidat ne peut être muni que d'un seul dictionnaire.

2. Conversation avec le jury sur une question de culture générale débutant par le commentaire d'un texte portant sur le programme (préparation : 30 minutes, durée de l'épreuve : 30 minutes, dont commentaire : 10 minutes maximum, entretien avec le jury : 20 minutes minimum, coefficient 5).

3. Entretien avec le jury sur la motivation professionnelle débutant par le commentaire d'un texte relatif à une situation professionnelle, hors contexte des bibliothèques (préparation : 30 minutes, durée de l'épreuve : 30 minutes, dont commentaire : 10 minutes maximum, entretien avec le jury : 20 minutes minimum, coefficient 5).

 

Épreuves du concours interne

Le concours interne de recrutement des conservateurs stagiaires, élèves de l'Ecole nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques, comporte les épreuves suivantes notées de 0 à 20.

Le programme de l'épreuve écrite de culture générale et de l'épreuve de conversation avec le jury sur une question de culture générale est publié au Bulletin officiel de l'éducation nationale.

Épreuves d'admissibilité

1. Composition de culture générale sur un sujet élaboré à partir des questions du programme permettant d'apprécier l'aptitude du candidat à analyser une question donnée et à exposer de façon claire et ordonnée une problématique (durée : 5 heures, coefficient 3).

Toute note inférieure à 5 est éliminatoire.

2. Note de synthèse établie à partir d'un dossier comportant des documents en langue française portant sur la société de l'information et de la connaissance (durée : 4 heures, coefficient 3).

Toute note inférieure à 5 est éliminatoire.

Épreuves d'admission

1. Épreuve orale de langue vivante étrangère (allemand, anglais, espagnol ou italien) ou de langue ancienne (grec ou latin), au choix du candidat exprimé lors de son inscription au concours, consistant en la traduction en français d'un texte court suivie d'un entretien avec le jury dans la langue vivante choisie ou en français pour les candidats ayant choisi une langue ancienne et portant sur le contenu du texte et ses aspects linguistiques (préparation : 30 minutes ; durée de l'épreuve : 30 minutes, dont traduction : 10 minutes maximum et entretien avec le jury : 20 minutes minimum ; coefficient 2).

Pour la préparation, l'utilisation d'un dictionnaire unilingue est autorisée pour les langues vivantes et l'utilisation d'un dictionnaire bilingue est autorisée pour les langues anciennes. Chaque candidat ne peut être muni que d'un seul dictionnaire.

2. Conversation avec le jury sur une question de culture générale débutant par le commentaire d'un texte portant sur le programme (préparation : 30 minutes, durée de l'épreuve : 30 minutes, dont commentaire 10 minutes maximum, entretien avec le jury : 20 minutes minimum, coefficient 5).

3. Entretien avec le jury sur la motivation professionnelle, débutant par le commentaire d'un texte relatif à une situation professionnelle. Le jury s'appuiera également sur le dossier fourni par le candidat lors de l'inscription, pour la reconnaissance des acquis de l'expérience professionnelle antérieure (préparation : trente minutes, durée de l'épreuve : trente minutes, dont commentaire : dix minutes maximum, entretien : vingt minutes minimum, coefficient 5).

En vue de cette épreuve, le candidat établit un dossier de reconnaissance des acquis de son expérience professionnelle comportant les rubriques mentionnées en annexe qu'il remet au service organisateur à une date fixée dans l'arrêté d'ouverture du concours.

 Le dossier est transmis au jury par le service gestionnaire du concours après l'établissement de la liste d'admissibilité.

 

Épreuves du concours externe spécial ouvert aux titulaires d'un doctorat

Épreuve écrite d’admissibilité 

Rédaction d’une note de synthèse établie à partir d’un dossier comportant des documents en langue française (durée: 4 heures, coefficient 3). Cette épreuve fait l’objet d’une double correction.

Épreuve écrite d’admission

Entretien avec le jury sur les motivations et les aptitudes du candidat à exercer les fonctions dévolues à un conservateur des bibliothèques. Pour conduire cet entretien, qui a pour point de départ un exposé du candidat, d’une durée de cinq minutes au maximum, sur son parcours universitaire et professionnel, le jury dispose d’un dossier constitué par le candidat qui comporte obligatoirement les pièces suivantes:

a) Un exposé de ses titres et travaux ;

b) Un curriculum vitae dactylographié de deux pages au plus, décrivant son parcours universitaire et, le cas échéant, professionnel avec mention des emplois occupés, des fonctions et responsabilités exercées, les formations suivies et les stages effectués ;

c) Une lettre de motivation, dans laquelle le candidat présentera notamment les éléments qui constituent, selon lui, les acquis de son expérience professionnelle résultant de la formation à la recherche et par la recherche. Ce dossier est transmis par le candidat dans le délai et selon les modalités fixés par l’arrêté d’ouverture du concours. 

L’absence de dossier ou sa transmission hors délai entraîne l’élimination du candidat qui n’est pas convoqué aux épreuves du concours. Aucune pièce complémentaire transmise hors délai ne sera prise en compte. 
Au cours de l’entretien avec le jury, le candidat peut être interrogé sur des situations professionnelles. 

L’épreuve d’admission a une durée totale de trente minutes. Elle est affectée du coefficient 4.

Voir l'arrêté des épreuves

 

Épreuves du concours destiné aux chartistes

Le concours de conservateur des bibliothèques destiné aux chartistes comporte les épreuves suivantes, notées de 0 à 20 :

1. Conversation avec le jury débutant par un commentaire de texte. Cette épreuve permet au jury d'apprécier les capacités de réflexion et d'analyse du candidat, sa culture générale et son attention au monde contemporain (préparation : 30 minutes ; durée de l'épreuve : 30 minutes, dont commentaire : 10 minutes maximum et entretien avec le jury : 20 minutes minimum ; coefficient 3).

2. Entretien avec le jury sur les motivations et les aptitudes du candidat à exercer les fonctions dévolues à un conservateur des bibliothèques. Pour conduire cet entretien, qui a pour point de départ un exposé du candidat, d'une durée de cinq minutes au maximum, sur son parcours universitaire et professionnel, le jury dispose d'un dossier constitué par le candidat qui comporte obligatoirement les pièces suivantes :

a) Un exposé de ses titres et travaux ;

b) Un curriculum vitae dactylographié de deux pages au plus, décrivant son parcours universitaire et, le cas échéant, professionnel avec mention des emplois occupés, des fonctions et responsabilités exercées, les formations suivies et les stages effectués ;

c) Une lettre de motivation.

Ce dossier est remis par le candidat dans le délai et selon les modalités fixés dans l'arrêté d'ouverture du concours. Tout dossier incomplet ou transmis hors délai entraîne l'élimination du candidat qui n'est pas convoqué aux épreuves du concours.

L'épreuve a une durée totale de 30 minutes, dont cinq minutes au maximum d'exposé, et est affectée du coefficient 4.

Épreuves de l'examen professionnalisé réservé de conservateur des bibliothèques

L'examen professionnalisé réservé pour l'accès au corps des conservateurs des bibliothèques comporte une épreuve écrite d'admissibilité et une épreuve orale d'admission fondée sur la reconnaissance des acquis de l'expérience professionnelle.

Chaque épreuve est notée de 0 à 20 et affectée d'un coefficient.

Épreuve écrite d'admissibilité

L'épreuve écrite d'admissibilité consiste en la rédaction d'une note de synthèse établie à partir d'un dossier comportant des documents en langue française portant sur les bibliothèques et la documentation dans la société de l'information : politiques publiques de la culture et de l'éducation ; information et communication ; conservation et diffusion ; évolutions scientifiques et techniques ; enjeux politiques, sociaux et économiques.

Les documents fournis peuvent concerner un cas ou à une situation susceptibles d'être rencontrés dans le cadre des missions exercées par les conservateurs des bibliothèques.
Durée de l'épreuve : quatre heures ; coefficient 2.

A l'issue de l'épreuve d'admissibilité, le jury établit, par ordre alphabétique, la liste des candidats autorisés à prendre part à l'épreuve d'admission.

Épreuve écrite d'admission

L'épreuve d'admission consiste en un entretien avec le jury visant à apprécier la personnalité du candidat, sa motivation, ses capacités à exercer les fonctions normalement dévolues aux conservateurs des bibliothèques et les compétences acquises lors de son parcours professionnel.

L'épreuve débute par un exposé du candidat, d'une durée de dix minutes au plus, présentant son parcours professionnel et les acquis de son expérience professionnelle, notamment ses activités actuelles, les principales missions exercées et les compétences mises en œuvre ainsi que ses éventuelles fonctions d'encadrement. Il indique également les formations professionnelles dont il a bénéficié et qui lui paraissent illustrer au mieux les compétences acquises dans son parcours professionnel.

L'entretien se poursuit par un échange avec le jury portant sur la valorisation des compétences et aptitudes professionnelles acquises par le candidat.
Le cas échéant, le jury peut demander au candidat son avis sur un cas pratique ou une problématique en lien avec la vie professionnelle.

Pour conduire cet entretien, le jury dispose du dossier constitué par le candidat.

Seul l'entretien avec le jury donne lieu à notation. Le dossier de reconnaissance des acquis de l'expérience professionnelle n'est pas noté.

Durée totale de l'épreuve : trente minutes, dont dix minutes au plus pour l'exposé ; coefficient 3.

En vue de l'épreuve orale d'admission, le candidat admissible établit un dossier de reconnaissance des acquis de son expérience professionnelle qu'il remet au service organisateur à une date fixée dans l'arrêté d'ouverture de l'examen professionnalisé réservé.

L'absence de dossier ou sa transmission après cette date (le cachet de la poste faisant foi) entraîne l'élimination du candidat qui n'est pas convoqué à l'épreuve d'admission. Aucune pièce complémentaire transmise par le candidat après cette même date (le cachet de la poste faisant foi) n'est prise en compte.
Le dossier de reconnaissance des acquis de l'expérience professionnelle ainsi qu'un guide d'aide au remplissage sont disponibles.

Pour plus de détails, voir l'arrêté d'organisation des épreuves 

 

Se préparer aux concours de conservateur des bibliothèques

Quels sont les organismes pouvant vous aider les candidats dans la préparation aux concours des bibliothèques ?

On peut citer :

  • Les C.R.F.C.B (centres régionaux de formation aux carrières des bibliothèques, du livre et de la documentation) ;
  • Le C.N.E.D. (centre national d'enseignement à distance), qui proposent des formations spécifiques ;
  • Le Centre de Documentation sur les Métiers du Livre (CDML, bibliothèque Buffon, Paris) qui met à disposition des candidats tous les documents nécessaires à la préparation des concours des bibliothèques.

Plus de détails sur cette page

 

Programme et bibliographie pour le concours de conservateur des bibliothèques

Note concernant le programme et la bibliographie conseillée pour la préparation du concours de conservateur des bibliothèques

Cette note annule et remplace le document publié au Bulletin officiel de l'éducation nationale n° 41 du 11 novembre 2010 en annexe de l'arrêté du 5 octobre 2007 fixant les modalités d'organisation du concours externe et du concours interne de recrutement des conservateurs stagiaires, élèves de l'École nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques.

 

Transmission du dossier de reconnaissance des acquis de l'expérience professionnelle (Raep)

En vue de l'épreuve orale d'admission, le candidat admissible au concours interne de conservateur des bibliothèques établit un dossier de reconnaissance des acquis de l'expérience professionnelle.

Le dossier de reconnaissance des acquis de l'expérience professionnelle ainsi que le guide d'aide au remplissage sont disponibles  dès l'ouverture des registres d'inscription.

Le dossier est transmis au jury par le service gestionnaire du concours après l'établissement de la liste d'admissibilité.

 

Rapports de jury des concours de conservateur des bibliothèques

Rapport de jury des concours de conservateur des bibliothèques - session 2016

Rapport de jury des concours de conservateur des bibliothèques - session 2015

 

Publication : 12.09.2017

Bibliographie conseillée pour le concours de conservateur

Sites à consulter

ENSSIB - École Nationale Supérieure des Sciences de l'Information et des Bibliothèques

nouvelle fenêtre vers l'enssib

L'école nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques propose une riche documentation bibliothéconomique. Elle forme les futurs bibliothécaires et conservateurs des bibliothèques recrutés via les concours de l'État.

www.enssib.fr


SCORE
- site des concours et recrutements de l'État

SCORE

Le site SCORE présente tous les concours proposés par les administrations de l'État.

http://www.fonction-publique.gouv.fr/score

Retour haut de page

Les recherches les plus fréquentes :