Organigramme de l'administration centrale

Direction générale pour l'enseignement supérieur et l'insertion professionnelle - DGESIP

Organigramme détaillé de la direction générale pour l'enseignement supérieur et l’insertion professionnelle (DGESIP). Sa mission est d'élaborer et de mettre en œuvre la politique relative à l'ensemble des formations postérieures au baccalauréat, initiales et continues, relevant de la ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

Article - 20.03.2009

Organigramme de la DGESIP 


Organigramme de la DGESIP - juillet 2012 Direction générale pour l'enseignement supérieur et l'insertion professionnelle Sous-direction de l'analyse de la performance et du dialogue contractuel - DGESIP Pôle A Sous- direction de l'allocation des moyens et des affaires immobilières - DGESIP Pôle B Mission de l'accompagnement des établissements - DGESIP Pôle C Cellule d'analyse financière Département de l'allocation des moyens - DGESIP Pôle B1 Département des affaires immobilères - DGESIP Pôle B2 Département du dialogue contractuel - DGESIP Pôle A1 Département des habilitations et des accréditations - DGESIP Pôle A2 Pôle de contractualisation et de financement des établissements de formation et de recherche - DGESIP Pôle Service de la stratégie de l'enseignement supérieur et de l'insertion professionnelle - DGESIP A Département de l'architecture et de la qualité des formations de niveau master et doctorat - DGESIP A3 Département de l'architecture et de la qualité des formations de niveau licence - DGESIP A2 Département de la stratégie de la formation et de l'emploi - DGESIP A1 Misson numérique pour l'enseignement supérieur Mission des formations de santé Mission des affaires européennes et internationales Sous-direction de la performance et du financement de l'enseignement supérieur - DGESIP B Département de la synthèse de l'évaluation et du suivi budgétaire - DGESIP B1 Département de la réglementation - DGESIP B2 Sous-direction de l'égalité des chances et de la vie étudiante - DGESIP C Département de l’égalité des chances - DGESIP C1 Département de la vie étudiante - DGESIP C2

 Voir aussi : Services communs à la DGESIP et à la D.G.R.I.

 

Direction générale de l'enseignement supérieur et de l'insertion professionnelle Pôle de contractualisation et de financement des établissements de formation et de recherche Sous-direction de l'analyse de la performance et du dialogue contractuel Département du dialogue contractuel Département des habilitations et des accréditations Sous- direction de l'allocation des moyens et des affaires immobilières Cellule d'analyse financière et de contrôle budgétaire Département de l’allocation des moyens Département des affaires immobilières Mission de l'accompagnement des établissements Service de la stratégie de l’enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle Mission des affaires européennes et internationales Mission des écoles normales supérieures (E.N.S.) et des écoles françaises à l’étranger (E.F.E.) Mission des écoles supérieures et de l’enseignement supérieur privé Mission des formations de santé Mission du contrat doctoral Mission numérique pour l'enseignement supérieur (MINES) Département de la stratégie de la formation et de l’emploi Département de l’architecture et de la qualité des formations de niveau licence (L) Département de l’architecture et de la qualité des formations de niveau master et doctorat (M&D) Sous-direction de la performance et du financement de l’enseignement supérieur Département de la synthèse, de l’évaluation et du suivi budgétaire Département de la réglementation Sous-direction de l’égalité des chances et de la vie étudiante Département de l’égalité des chances Département de la vie étudiante

Direction générale pour l'enseignement supérieur et de l'insertion professionnelle

Directrice générale : Simone Bonnafous

Directrice de cabinet : Tiphaine Boucher-Casel

Adjoint au directeur général, chef de service : Eric Piozin

Conseiller spécial : Bernard Carrière

Chargé de communication : Fabien Musitelli

Responsable UGARH : Françoise Raynal

La direction générale pour l'enseignement supérieur et l’insertion professionnelle élabore et met en oeuvre la politique relative à l'ensemble des formations postérieures au baccalauréat, initiales et continues, relevant de la ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Conseillers scientifiques et d’établissements

Professeur Claude Meidinger : coordonnateur des conseillers scientifiques
Professeur Henri Meloni : coordonnateur des conseillers d'établissements

Apportent l’expérience et l’expertise nécessaires afin de développer la dimension stratégique de la relation entre l’État et les universités

CNESER disciplininaire

Président : Mustapha Zidi

Service de la stratégie de l’enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle

Chef de service : Jean-Michel Jolion

Adjoint au chef de service : Rachelle-Marie Pradeilles-Duval

Élabore la stratégie de développement des formations supérieures et la politique d'insertion professionnelle et en assure la diffusion

Mission des affaires européennes et internationales

Chef de mission : Yves Vallat

  • définit les mesures stratégiques nécessaires à la construction de l'espace européen de l'enseignement supérieur et de la recherche
  • favorise l'ouverture internationale des formations de l'enseignement supérieur et la mobilité des étudiants français
  • veille à assurer l'attractivité internationale de notre système d'enseignement supérieur

Mission des écoles supérieures et de l’enseignement supérieur privé

Chef de mission : Catherine Malinie

  • définit la stratégie relative aux écoles supérieures publiques et accompagne le développement des écoles privées
  • élabore et met en oeuvre la réglementation correspondante et organise les relations entre l’État et l’enseignement supérieur privé dans l’objectif prioritaire d’améliorer les exigences de qualité des formations et de contribuer au rapprochement écoles/universités

Mission des formations de santé

Chef de mission : Françoise Profit

  • définit, en partenariat avec le ministère chargé de la santé, la stratégie des formations supérieures médicales, pharmaceutiques, odontologiques et paramédicales
  • élabore et met en oeuvre la réglementation correspondante, notamment dans le cadre du schéma LMD pour les formations médicales et celui de l’universitarisation des formations paramédicales relevant du ministère chargé de la santé, afin d’intégrer les formations médicales et paramédicales dans l’architecture européenne de l’enseignement supérieur, de garantir leur qualité et d’opérer une meilleure articulation avec la recherche

Mission numérique pour l'enseignement supérieur (MINES)

Chef de mission : Clara Danon

  • veille à l’utilisation du numérique dans les pratiques des enseignants et les apprentissages des étudiants en lien avec leurs nouveaux modes de vie, de travail et de communication. L’objectif est de faciliter la réussite, l’insertion professionnelle et l’égalité des chances des étudiants
  • soutient le développement coordonné des usages et des infrastructures, en encourageant la création de services, de ressources pédagogiques et les dispositifs d'accompagnement de tous les acteurs de l’enseignement supérieur

Département de la stratégie de la formation et de l’emploi

Chef de département : Christine Bruniaux

Conduit le dialogue général avec le monde professionnel, les communautés scientifiques et les ministères techniques afin de développer la formation tout au long de la vie et de favoriser au mieux l’insertion professionnelle des diplômés, de garantir la cohérence globale de la stratégie de l’enseignement supérieur au regard de ses exigences de qualité et d’insertion professionnelle, et d’assurer parallèlement un développement équilibré des différentes voies de formation.

Département de l’architecture et de la qualité des formations de niveau licence (L)

Chef de département : Amaury Ville

  • met en cohérence les différentes voies de formation dans le cadre de l’architecture européenne des diplômes
  • valorise les dispositifs d’aide à la réussite et améliore la qualité des formations afin de faire réussir le plus grand nombre dans les différents types de filières du niveau L (C.P.G.E., B.T.S., D.U.T., licences professionnelles et licences générales)

Département de l’architecture et de la qualité des formations de niveau master et doctorat  (M&D)

Chef de département : Laurent Régnier

  • élabore et met en oeuvre la stratégie des formations de niveau master et doctorat dans les universités, les écoles et les établissements relevant d’autres ministères, pour contribuer à leur intégration dans l’espace européen de l’enseignement supérieur et de la recherche, ainsi qu'à la définition d'une politique de renouvellement du vivier scientifique (formation des jeunes chercheurs)
  • contribue à la mise en oeuvre de la "mastérisation" de la formation des enseignants dans les universités et les écoles
  • pilote, avec les ministères concernés, les formations et les conditions d’accès à certaines professions réglementées (expert-comptable, psychologue, géomètre-expert, oenologue...) et assure la délivrance de certains diplômes professionnels

Sous-direction de la performance et du financement de l’enseignement supérieur

Sous-directeur : Philippe Imbert

Chargée de l'élaboration et du suivi des programmes budgétaires relatifs aux formations supérieures et à la recherche universitaire, elle veille à la fois à la modernisation du cadre juridique de l’activité des opérateurs, ainsi qu’à la soutenabilité budgétaire globale de son financement.

Département de la synthèse, de l’évaluation et du suivi budgétaire

Chef de département : Clotilde Merlus

  • vérifie la soutenabilité budgétaire du programme 150
  • apprécie, au regard des objectifs du programme, la performance des actions financées

Département de la réglementation

Chef de département : Sylvie Vasseur

  • définit le cadre juridique d’organisation et de fonctionnement des établissements relevant du ministre chargé de l’enseignement supérieur
  • veille à leur modernisation afin d’achever la mise en place de l’environnement juridique résultant de la loi L.R.U.
  • assure l'expertise des statuts relatifs aux Fondations universitaires et partenariales

Sous-direction de l’égalité des chances et de la vie étudiante

Sous-directeur : Jean-Yves de Longueau

  • prépare et met en oeuvre les politiques d'égalité des chances et d'amélioration de la vie étudiante, accompagne les établissements dans les démarches qu'ils mettent en oeuvre pour favoriser l'insertion des étudiants dans la vie universitaire, notamment au travers de la vie associative et sportive et en veillant aux conditions particulières des étudiants étrangers
  • participe à l'élaboration et au suivi du programme budgétaire relatif à la vie étudiante et veille à la mise en oeuvre des mesures en faveur des étudiants handicapés
  • est chargée du pilotage et du suivi budgétaire du programme 231 "vie étudiante"

Département de l’égalité des chances

Chef de département : Richard Audebrand

  • met en oeuvre la politique d’orientation tout au long de la vie (orientation active, portail admission post-bac)
  • définit la politique étudiante dans le domaine de la santé, du sport, de la culture, de la vie associative
  • assure le suivi des politiques interministérielles pour un égal accès et une égale réussite dans l’enseignement supérieur

Département de la vie étudiante

Chef de département : Didier Roux

  • assure l'amélioration des conditions de vie étudiante, notamment dans les domaines des bourses, de la restauration, de la mobilité internationale et du logement en liaison avec la mission des grands projets immobiliers
  • assure les relations de la direction générale avec le centre national des oeuvres universitaires et scolaires (CNOUS)

Pôle de contractualisation et de financement des établissements de formation et de recherche

Directrice du Pôle : Marie-Hélène Granier-Fauquert

Chargé du processus de contractualisation avec les établissements d'enseignement supérieur et de la transparence de leur financement. Il alloue les financements aux établissements d'enseignement supérieur sur la base du système d'allocation des moyens défini par la DGESIP, assure le suivi analytique des données de performance, d'activité et de moyens des établissements d'enseignement supérieur et les accompagne en matière de gouvernance et de gestion, de politique scientifique et pédagogique et d'insertion professionnelle.

Expert audit : Jean-Serge Boiteau

Sous-direction de l'analyse de la performance et du dialogue contractuel

Sous-directeur : Gérard Maillet

  • conduit le dialogue stratégique et de performance avec les établissements
  • élabore les contrats pluriannuels avec les établissements
  • chargée de l'habilitation des formations et de l'accréditation des écoles doctorales

Département du dialogue contractuel

Chef de département : Sophie Julien

  • mène le dialogue stratégique et de performance avec les établissements à travers le processus de contractualisation tous les 4 ans
  • alloue la part contractuelle négociée des ressources
  • fixe les cibles de performance des établissements d’enseignement supérieur
  • contribue à la formalisation d’une stratégie par les établissements
  • assure la cohérence des financements contractuels avec la qualité des projets des établissements

Département des habilitations et des accréditations

Chef de département : Dominique Pistorio

  • habilite les diplômes
  • accrédite les écoles doctorales et suit les unités de recherche
  • complète le diagnostic de l’AERES en apportant une analyse synthétique d’un établissement dans son contexte local, régional, national...pour éclairer les prises de décision du ministère et des établissements d’enseignement supérieur, afin (in fine) de garantir la qualité et le caractère national des diplômes ainsi que l’adossement des formations à une recherche de qualité

Sous- direction de l'allocation des moyens et des affaires immobilières

Sous-directeur : Frédéric Forest

  • élabore le système d'allocation des moyens, le met en oeuvre
  • conduit la politique immobilière universitaire
  • répartit les crédits de construction, de réhabilitation et de mise en sécurité et assure le suivi des questions domaniales
  • anime le contrôle budgétaire, en lien avec la direction des affaires financières, et analyse la situation financière des établissements d'enseignement supérieur.

Cellule d'analyse financière

Responable de cellule (par intérim) : Rénald Caruana

Assure le contrôle budgétaire des établissements sous tutelle directe du ministre, contribue aux discussions contractuelles dans le domaine de la gestion financière, anime le contrôle budgétaire assuré par les rectorats, produit des analyses financières concernant les établissements d'enseignement supérieur...

Département de l’allocation des moyens

Chef de département : Cécile Batou-to-Van

  • répartit les crédits de fonctionnement entre les établissements sur la base du modèle d’allocation qu’il conçoit
  • alloue les emplois, élabore la programmation des moyens, les met à la disposition des établissements en versant les crédits aux opérateurs tout en suivant leur consommation
  • contribue à la qualité et à la transparence des moyens alloués par la fiabilisation des données, l’analyse et le partage des résultats

Département des affaires immobilières

Chef de département : Louisette Le Manour

  • répartit les crédits de la politique immobilière dans le cadre de la programmation annuelle des opérations relevant des contrats de projet État-régions, de la mise en sécurité et du plan de relance
  • incite à l’amélioration de la gestion et du pilotage immobilier des établissements
  • assure le suivi des questions domaniales et accompagne la réforme de la politique immobilière de l’État
  • conduit, dans la perspective de la dévolution du patrimoine aux universités, un travail préparatoire avec les établissements volontaires et une réflexion méthodologique sur la charge du renouvellement du patrimoine

Mission de l'accompagnement des établissements

Chef de mission : N.

  • recueille et aide à la diffusion des meilleures pratiques en matière de formation, d'insertion, de recherche et de gestion. À ce titre, elle aide les établissements à établir leur propre politique de suivi et de gestion des risques
  • apporte une expertise aux établissements en matière de stratégie, d'immobilier et de performance
  • chargée de la maîtrise des risques opérationnels liés à l'élargissement des responsabilités des établissements, elle joue un rôle de service pour les établissements dans leur démarche R.C.E. et assure le reporting au niveau du ministère en ce qui concerne les éventuels risques

 

 

1ère publication : 20.03.2009 - Mise à jour : 25.10.2013

Textes de référence

Organisation de l'administration centrale des ministères de l'Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

Décret n° 2009-293 du 16 mars 2009 modifiant le décret n° 2006-572

Décret n° 2006-572 du 17-5-2006

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés