Accueil >  Recherche >  Science et société

Science et société

Un réseau national de culture scientifique et technique

Étudiants qui travaillent en cours© M.E.S.R./PICTURETANK

L’un des objectifs prioritaires du M.E.S.R.I. en matière de culture scientifique et technique est de développer la qualité et de renforcer la lisibilité du dispositif national de culture scientifique et technique. Cela passe par une implication de ses acteurs dans une dynamique de réseau, qui s’appuie notamment sur le maillage des centres de culture scientifique, technique et industrielle (C.C.S.T.I.) et sur des associations

Article - Publication : 23.09.2019

La culture scientifique : un enjeu de société

Partie intégrante de la culture au sens large, la culture scientifique, technique et industrielle aide le citoyen à  comprendre le monde dans lequel il vit et à se préparer à celui de demain. La C.S.T.I. inscrit  la science dans la société en développant l'information et la réflexion des publics pour la science et ses enjeux, en favorisant les échanges avec la communauté scientifique, en partageant les savoirs et en éduquant à une citoyenneté active,

Elle intéresse également les collectivités territoriales dans leur projet d'aménagement du territoire, ainsi que le secteur économique, par son poids en termes de retombées touristiques et d'emplois.

Plus d'un millier d'acteurs en France proposent des actions de culture scientifique : chercheurs, enseignants chercheurs, médiateurs, animateurs d'éducation populaire, de bibliothèques, de médiathèques font oeuvre de vulgarisation des résultats de la science, mais partagent aussi la démarche scientifique avec tous les publics.

Au MESRI, le département des relations entre science et société est consacré au pilotage national de la politique publique de culture scientifique et technique et industrielle (CSTI) et plus largement, aux relations entre les milieux scientifiques et la société.

  • Il assure le pilotage et le suivi de la stratégie nationale de culture scientifique par le biais du Conseil national de la CSTI.
  • Il gère le financement d'opérations nationales telle que la Fête de la Science, en lien avec les opérateurs d'enseignement supérieur et de recherche.
  • Il soutient les associations nationales oeuvrant dans le champ de culture scientifique et technique.    
  • Il assure la tutelle principale ou secondaire d'établissements nationaux structurants tels que Universcience, le Muséum national d'histoire naturelle, le Musée du quai Branly-Jacques Chirac, le Musée du Conservatoire national des arts et métiers, l'Établissement public du palais de la Porte dorée, et accompagne les initiatives des muséums régionaux.
  • Il veille à promouvoir auprès de la société la démarche scientifique et les pratiques qui y sont associées, au travers des actions de CSTI ou grâce à des projets spécifiques. Il participe et contribue à la structuration des débats suscités par la science au sein de la société tant sur le fond (sujets émergents, préoccupations éthiques, etc.) que sur la forme (sciences participatives, recherche au service du développement, etc.).

Les centres de culture scientifique, technique et industrielle (C.C.S.T.I.)


Les centres de culture scientifique, technique et industrielle (C.C.S.T.I.), structures associatives Loi 1901, remplissent une double fonction de centres de ressources (bibliothèque, médiathèque, informations, réseaux scientifiques) et de centres de  production et de diffusion de produits culturels (conférences, expositions, valises pédagogiques...). 34 de ces centres sont fédérés dans une association nationale : la Réunion des C.C.S.T.I.

Formant un maillage de structures bien implantées sur l'ensemble du territoire français et dotés d'un réseau de partenaires régionaux très divers (milieux de la recherche, milieux scolaires, collectivités territoriales, secteur industriel, entreprises, associations, médias, organismes culturels, ministères), les CCSTI sont les vecteurs d'un travail pluridisciplinaire, en direction de tous les publics, et surtout des jeunes. Ils innovent en permanence, cherchant de nouvelles formes de médiation.

Le soutien aux associations de culture scientifique et technique


Le ministère apporte son soutien aux associations de culture scientifique et techniques têtes de réseau national ou thématique :

 

Pôles de ressources pour leurs adhérents, ces associations sont également les interlocuteurs uniques des structures similaires dans les autres pays du monde et notamment européens.

D'autres associations sont les animateurs privilégiés des actions du ministère :

Ils organisent des activités scientifiques et techniques expérimentales en équipe, particulièrement pour les jeunes et dans le domaine extrascolaire au sein d'ateliers, de club foyer de jeunes, de centres de vacances et de loisirs.

Publication : 23.09.2019
Retour haut de page