Université Toulouse I

Article - 23.09.2009

 

Notice méthodologique

Moyens de l'Université en 2009

 

Moyens de l'université: 81 millions d'euros

 

w

 

Opérations immobilières

 

L'université bénéficie également d'opérations immobilières de grande ampleur

  • de l'opération Campus avec une dotation de l'Etat de 350 millions d'euros au PRES et 175 millions pour le Mirail
  • du contrat de projet Etat-région avec un financement de 23 millions d'euros (Etat et collectivités) sur la période 2007-2013

 

Augmentation des moyens de fonctionnement et d'investissement

 

L'université bénéficie en 2009 d'une augmentation inédite de ses moyens de fonctionnement et d'investissement.

 

w

 

Zoom sur les crédits de fonctionnement

En 2009, les crédits de l'université progressent de manière exceptionnelle grâce au nouveau modèle d'allocation des moyens, au plan licence, au chantier carrières, au bonus contractuel et à l'accompagnement du passage à l'autonomie.

 

w

 

Zoom sur les crédits d'investissement

Les crédits d'investissement, hors ceux réservés aux opérations CAMPUS et CPER, augmentent également de façon significative en 2009.

 

Le PRES bénéficie d'une dotation de 503 600 euros pour l'équipement en wi-fi et podcast des universités Toulousaines.

 

w

 

Détail des crédits d'investissement 2009

 

w

 

Un effort immobilier exceptionnel

 

Logo immobilier

Le Plan de relance de l'économie

Il permet d'accélérer les opérations du contrat de projet Etat-région (CPER). Des moyens sont notamment prévus pour le lancement de l'opération de construction de l'école d'économie (coût de l'opération 17,5 M€ dont 8 M€ pris en charge par l'Etat) et le début des travaux d'extension de l'IUT de Rodez (coût de l'opération 3,972 M€ dont 1,503 M€ financés par l'Etat).

 

Le Plan Campus de Toulouse (350 millions d'euros et 175 millions pour le Mirail)

Une dotation en capital de 350 millions d'euros sera allouée au PRES de Toulouse pour réaliser la rénovation du campus Grand Sud-Est et des locaux en centre ville. L'Etat accorde, en plus, les moyens permettant la restructuration du campus du Mirail pour 175 M€, ainsi que 3 M€ dans le cadre du plan de relance pour démarrer les études dès maintenant. Le projet prévoit :

- la rénovation du campus Grand Sud-Est qui comprend un centre d'intégration dans les nannotechnologies (initiative Nano-INNOV), une maison de la réussite en licence et un bâtiment dédié à l''aide à l'insertion professionnelle ;

- la construction d'équipements mutualisés en centre ville : "quartier des sciences", site d'accueil des étudiants et chercheurs étrangers, mais aussi logements, bibliothèques numériques, installations sportives, espace santé sur près de 10 000 m2 ;

- la rénovation complète du site du Mirail, avec une restructuration du "Candilis" pour faire un lieu agréable ouvert sur la ville et sur la verdure et au milieu duquel on trouvera un grand restaurant universitaire à proximité de la fabrique culturelle et de la bibliothèque universitaire.

1ère publication : 23.09.2009 - Mise à jour : 29.09.2009

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés