Université Montpellier II

Article - 23.09.2009

 

Notice méthodologique

Moyens de l'Université en 2009

 

Moyens de l'université: 181 millions d'euros

 

1

 

Opérations immobilières

 

L'université bénéficie également d'opérations immobilières de grande ampleur

  • de l'opération Campus avec une dotation de l'Etat de 325 millions d'euros au PRES
  • du contrat de projet Etat-région avec un financement de 40 millions d'euros (Etat et collectivités) sur la période 2007-2013

 

Augmentation des moyens de fonctionnement et d'investissement

 

L'université bénéficie en 2009 d'une augmentation inédite de ses moyens de fonctionnement et d'investissement.

 

1

 

Zoom sur les crédits de fonctionnement

En 2009, les crédits de l'université progressent de manière exceptionnelle grâce au nouveau modèle d'allocation des moyens, au plan licence, au chantier carrières et au bonus contractuel.

 

1

 

Zoom sur les crédits d'investissement

Les crédits d'investissement, hors ceux réservés aux opérations CAMPUS et CPER, augmentent également de façon significative en 2009.

 

1

 

Détail des crédits d'investissement 2009

 

 

1

Un effort immobilier exceptionnel

 

Logo immobilier

 

Le Plan de relance de l'économie

Il permet d'accélérer les opérations du contrat de projet Etat-région (CPER). Des moyens sont notamment prévus pour les travaux de construction du Pôle des technologies de l'information et de la communication (coût de l'opération 19,6 M€ dont participation Etat de 5 M€).

 

Le Plan Campus de Montpellier (325 millions d'euros)

Une dotation en capital de 325 millions d'euros sera allouée au PRES Université de Montpellier pour réaliser les investissements nécessaires pour faire un campus de niveau mondial.

La ministre a, par ailleurs, décidé d'attribuer dès maintenant 3 millions d'euros au titre des études pour lancer le projet au plus vite.

L'opération Campus permettra de créer des pôles d'excellence, comme le pôle Chimie Balard, regroupement de quatre instituts de recherches dans un même endroit, le pôle MIPS sur le site St Priest et le pôle Agro-environnement sur le site Baillarguet-La Valette. Elle permettra aussi de terminer la rénovation des 8 000 logements étudiants de Montpellier et d'en planifier d'autres (avec un objectif de 10 000 en 2012), de réaliser le projet "Tête de campus" qui hébergera la gouvernance et l'ensemble des services dédiés à l'accueil des partenaires et usagers du campus dans un cadre de prestige situé en centre ville, et de créer une nouvelle médiathèque et une nouvelle cafétéria.

1ère publication : 23.09.2009 - Mise à jour : 29.09.2009

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés