Accueil >  Ministère >  Statistiques et analyses >  Notes d'information, Notes flash et chiffres - enseignement supérieur, recherche >  Notes d'information

Notes d'information

R&D le potentiel des entreprises de taille intermédiaire

Note d'Information n° 09.27 décembre 2009

Le déficit d’entreprises de taille intermédiaire (de 250 à 5 000 salariés) est souvent évoqué pour expliquer l’insuffisante performance de la France en matière d’investissement privé en recherche et développement (R&D). La dernière enquête sur lesmoyens consacrés à la R&D dans les entreprises permet de confirmer le potentiel que recèlent ces entreprises. Réalisant plus du quart de la dépense intérieure de R&D des entreprises, avec 28 % des effectifs de R&D, elles sont davantage orientées vers la recherche fondamentale que les PME ou les grandes entreprises. Elles se distinguent également des entreprises de plus petite taille par une meilleure productivité, une activité davantage tirée par les marchés extérieurs et des programmes de recherche faisant plus largement appel à des partenaires extérieurs.
Par ailleurs, les fonds publics jouent un rôle important dans le financement des dépenses de R&D des entreprises de taille intermédiaire : ils représentent en effet 43 % des financements extérieurs de leur activité interne de R&D, contre 30 % de ceux des PME et des grandes entreprises. 

Note d'Information n° 09.27 décembre 2009 (format pdf)

Note d'Information n° 09.27 décembre 2009 (format xls)

Note d'information - 7.12.2009
1ère publication : 7.12.2009 - Mise à jour : 15.04.2015

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés