Accueil >  [ARCHIVES] >  [ARCHIVES] Communiqués

[ARCHIVES] Communiqués

Valérie Pécresse félicite les lauréats de l'appels à projets "Chercheurs confirmés 2 - 2010" de l'E.R.C.

[archive]
Enseignement

Les résultats définitifs de l’appel à projets " Chercheurs confirmés 2 - 2010 " de l’E.R.C. (European Research Council, agence européenne de financement sur projets de la recherche) attestent que 34 projets français ont été retenus sur 236 sélectionnés au niveau européen. La France se place en 2e position pour les sciences  de la vie (15 projets) et les sciences humaines et sociales (5 projets) et au quatrième rang pour les sciences de la matière et de l'ingénieur (14 projets). Valérie Pécresse souligne que ces résultats démontrent le haut potentiel et de la compétitivité de la recherche française, ainsi que de sa capacité à offrir des perspectives de carrières attractives aux chercheurs au niveau européen.

Communiqué - 1ère publication : 15.01.2010 - Mise à jour : 18.01.0010
Valérie Pécresse

À la suite de la publication des résultats définitifs de l’appel à projets "Chercheurs confirmés 2 - 2010 " de l’E.R.C. (European Research Council, agence européenne de financement sur projets de la recherche), la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche félicite les chercheurs français lauréats, ainsi que tous ceux exerçant leur activité en France.

Avec 34 projets retenus sur 236 sélectionnés au niveau européen, la France confirme la deuxième position déjà observée à l’appel à projets " Jeunes chercheurs 2009 " du Conseil européen. Ainsi, elle se classe au deuxième rang pour la nationalité des lauréats, et pour le pays actuel de résidence des lauréats, à chaque fois derrière le Royaume-Uni.

En sa qualité de pays hôte des projets retenus, la France est en deuxième position pour les sciences  de la vie (15 projets) et les sciences humaines et sociales (5 projets), et au quatrième rang pour les sciences de la matière et de l'ingénieur (14 projets). Un progrès important a été réalisé s’agissant des projets interdisciplinaires, puisque cinq ont été retenus (contre deux lors du précédent appel à projets «Advanced Grant »), ce qui place la France au premier rang dans ce domaine.

Valérie Pécresse se réjouit également des résultats obtenus par les chercheurs de nationalité française dans les différents volets de l’appel à projets relatifs aux sciences de la vie (11 projets récompensés), aux sciences humaines et sociales (5 projets récompensés) et aux sciences de la matière et de l'ingénieur (15 projets récompensés).

La ministre a souligné le fait  que la grande majorité des lauréats français a fait le choix de rester en France pour mener leurs projets, à un niveau supérieur aux autres pays. Ces résultats attestent globalement du haut potentiel et de la compétitivité de la recherche française, ainsi que de sa capacité à offrir des perspectives de carrières attractives aux chercheurs au niveau européen.

Elle souhaite que les lauréats menant leurs travaux en France se voient attribuer la prime d’excellence scientifique, et qu’elle soit versée à son montant maximum, c'est-à-dire 15 000 euros par an. Cette prime, mise en place dans le cadre du plan en faveur de la revalorisation des carrières, valorise la qualité de l'activité scientifique des enseignants-chercheurs et des chercheurs. 

A travers les appels à projets du Conseil européen de la recherche, l’Europe s’affirme chaque jour davantage comme un acteur majeur de l’espace international de la recherche. En allouant des financements importants à des chercheurs sélectionnés au terme d’un processus extrêmement compétitif, tout en leur laissant une grande autonomie sur l’utilisation des fonds obtenus, l’Europe se donne les moyens d’encourager à la fois l’excellence et la créativité, permettant ainsi à nos chercheurs de se situer au meilleur niveau de la compétition internationale.

1ère publication : 15.01.2010 - Mise à jour : 18.01.0010

contact

Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche : 01.55.55.84.32

Retour haut de page