Accueil >  [ARCHIVES] >  [ARCHIVES] Communiqués

[ARCHIVES] Communiqués

Des universités attractives au niveau international

Des universités attractives au niveau international

Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, a reçu, en présence de Vincent Berger, président de l’université de Paris VII, l’astrophysicien de renommée internationale, Georges Smoot, prix Nobel de physique en 2006, à l’occasion de son recrutement par l’université parisienne. Elle s’est félicitée de voir que les universités françaises deviennent plus attractives et sont désormais en mesure d’attirer les meilleurs chercheurs internationaux. La ministre a déclaré que ce recrutement était une illustration des bénéfices de la loi sur l’autonomie des universités, et en particulier des souplesses et des marges de manœuvre qu’elle offre en matière de gestion des ressources humaines et des moyens accordés par l’Etat.

Communiqué - 3.02.2010

Elle a ainsi rappelé que la loi sur l’autonomie des universités donne aux établissements les moyens de développer une stratégie ambitieuse et dynamique en matière de ressources humaines, en adéquation avec leur projet pédagogique. Les universités autonomes disposent ainsi des outils nécessaires pour stimuler l’excellence scientifique, et, attirer et garder les meilleurs talents. En effet, l’université :

  • peut mettre en place une politique indemnitaire pour l’ensemble des personnels de l’établissement,
  • peut mettre en place une politique de recrutement en phase avec la stratégie scientifique et pédagogique de l’établissement,
  • peut recruter des contractuels sur CDD (contrat à durée déterminée) ou CDI (contrat à durée indéterminée) pour assurer notamment des fonctions d’enseignement, de recherche ou d’enseignement-recherche.

 

De plus, grâce à la loi sur l’autonomie, et au nouveau statut des enseignants chercheurs, des décharges de service ont également été instaurées afin de permettre à des maîtres de conférences prometteurs de consacrer du temps à la recherche.

De même, la mise en place de chaires mixtes université-organisme participe à attirer de nouveaux talents dans les universités.

Enfin, la ministre a ajouté que l'Opération campus, l’opération de rénovation immobilière, et le grand emprunt participent aussi au renforcement de l'attractivité de nos universités.

1ère publication : 3.02.2010 - Mise à jour : 31.07.2012

Des universités attractives au niveau international

La ministre a reçu le prix Nobel George Smoot, en présence de Vincent Berger, président de Paris VII.
© Philippe Devernay

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés