Guide pratique de l'autonomie des universités

Autonomie : mesures pour les partenaires de l'université et les acteurs structurants du territoire

© Université Paris Descartes

L'autonomie des universités rayonne bien au-delà des limites du campus ; elle s'étend à tous les acteurs du territoire sur lequel elle est implantée. Développement des alliances, création de fondations, partenariats institutionnels et internationaux : tous les acteurs d'un territoire y gagnent à avoir dans leur bassin de vie des établissements compétitifs, stratèges et dynamiques.

Guide - 24.02.2010

 


Je travaille dans un laboratoire de recherche

Je bénéficie des liens nouveaux avec les universités environnantes, grâce aux rapprochements et aux synergies


© C.N.R.S.Les liens qui se renforcent entre organismes de recherche et universités redonnent du temps de recherche aux chercheurs et font briller les chercheurs français.

Dans le cadre du PRES (Pôle d'Enseignement supérieur et de Recherche) de Lyon, les chercheurs et les enseignants chercheurs des 3 universités, des établissements et des organismes signent désormais leurs publications avec un label unique "Université de Lyon". Résultat : c'est la promesse de "grimper" dans les classements internationaux.

A Strasbourg, l'université a mis en œuvre la délégation globale de gestion avec le CNRS qui couvre 12 laboratoires, qui sont les plus grosses unités de recherche de l'université. La moitié des laboratoires sera désormais gérée par l'université, l'autre moitié par le CNRS. En simplifiant ainsi la gestion, l'université et le CNRS redonnent du temps de recherche aux chercheurs.


Je suis un élu, ou une collectivité locale

Je peux accélérer la valorisation des talents et le développement économique de mon territoire


Les collectivités locales trouvent dans les universités autonomes des partenaires de premier plan pour des actions conjointes de développement économique et d'attractivité du territoire.

L'Université de Limoges et la région Limousin en partenariat pour développer la valorisation de la recherche. L'université de Limoges et la Région Limousin ont conçu et créé ensemble, à parts égales, une Agence de Valorisation de la Recherche qui intègre l'ensemble des missions de développement d'activité économique et de transfert de technologie, en liaison avec leur Institut Carnot et les deux Pôles de compétitivité pilotés en Limousin. La création de cette Agence a permis en deux ans de dégager une vingtaine de nouveaux projets de valorisation, d'augmenter de 50% la capacité de contractualisation avec les industriels, et d'augmenter de 20% les projets d'incubation.

 

Je suis une entreprise

© Université Paris DescartesJe peux engager un partenariat gagnant-gagnant avec l'université, repérer les talents, accélérer mes recherches

 

La loi relative à l'autonomie a permis de créer des fondations au niveau des universités et a fait entrer les entreprises au conseil d'administration des universités : une petite révolution, au profit de tous.

A Clermont 1, le conseil d'administration compte désormais autour de la table le numéro 2 de Michelin, le président de Limagrain, le directeur régional des Banques populaires, le directeur général des laboratoires Théa et un représentant du groupe La Montagne. La présence de ces personnalités importantes du monde économique local ont donné une vitalité nouvelle à l'université et constitue un accélérateur de projets, relayée par l'existence de la fondation universitaire.
Ainsi, avec le laboratoire Théa, une start-up sur l'antibiothérapie s'est montée en quelques mois. De même, une officine expérimentale a été créée au sein de la faculté de pharmacie. Les étudiants y font des mises en situation avec de vrais clients. Cette initiative, véritable bijou de la pharmacie moderne, n'a pas coûté un sou à l'université, le financement ayant été assuré par les laboratoires.

L'université de Lyon I s'est fixé un objectif : lever 10 Meuros en 5 ans. D'ores et déjà, 4,2 Meuros sont en train d'être levés auprès de 25 entreprises dont 10 pour des montants dépassant 50 000 euros. Les principaux mécènes : Microsoft, Lundbeck, Boiron, Société Générale, Natexis, BNP Paribas, BNP Paribas Securities services, Euroclear, LCH Clearnet, GSK, LDLC, EO-EDPS, CIMIS, Nobel Biocare France, Shire, Nycomed, Janssen-Cilag, Esai.

 

Un premier aperçu des principaux projets financés

Chaires

  • une chaire en économie de la santé sur l'étude des conditions de mise sur le marché de médicaments dans le domaine du système nerveux central
  • une chaire d'économie expérimentale de recherche et de formation dans le domaine de la finance industrielle et du design de réseau

Bourses

  • remise de 5 bourses au mérite d'un montant de 3 000 euros à des étudiants inscrits en première année de licence et venant de lycées situés en zones défavorisées ainsi qu'à un étudiant handicapé.

Infrastructures et équipements

  • rénovation d'un amphithéâtre pour la faculté de médecine
  • réhabilitation de salles de travaux pratiques en implantologie dentaire
  • équipement par des dons en nature de 120 postes informatiques, d'un plan interactif de 2 postes de travail pour personnes handicapées dans la bibliothèque universitaire de sciences.


Je suis un partenaire européen ou international

© IRD Je reconnais un partenaire qui fonctionne également de manière autonome, visible et dynamique, et j'accélère ma politique de partenariat


Clermont 1 se positionne à l'international

L'université vient d'inaugurer un institut franco-chinois en lien avec l'université du Xiangxi. L'idée, c'est de décliner en Chine l'université d'Auvergne. Ce très beau projet est permis par le partenariat de Clermont 1 avec une entreprise (Tell How) et une université chinoise. Elle traduit la capacité d'initiative de l'université et le rayonnement d'une université autonome. Pour compléter ce positionnement, l'université a fait de la mobilité un axe fort, en accordant à ses étudiants des financements pour des stages à l'étranger et des bourses à la mobilité sans condition de ressources. 250 mois de mobilité ont ainsi été financés en 2009.

1ère publication : 24.02.2010 - Mise à jour : 4.05.2011

Définition

Autonomie n.f. :
Possibilité de décider, pour un organisme, un individu, sans en référer à un pouvoir central, à une hiérarchie, une autorité ; indépendance.

Témoignage

Le passage aux responsabilités et aux compétences élargies façonne le nouveau visage des universités. Le laboratoire d’idées a été stimulé, il a renforcé la créativité et la réactivité, a favorisé aussi un climat politique propice à des évolutions et à des modernisations... Il n’en demeure pas moins que l’autonomie est exigeante en termes de transparence, de communication interne, d’accès de tous à l’assimilation des changements. Partager l’esprit d’autonomie est une condition nécessaire ; le rendre palpable par des actions ciblées et concrètes (sur des primes en particulier) est un gage de réussite.

Françoise Moulin Civil, Présidente de l’université de Cergy-Pontoise

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés