Investissements d'avenir : présentation des actions

Investissements d'avenir : Initiatives d'excellence

Bandeau campus d'excellence

Une ambition : doter la France de 5 à 10 initiatives d’excellence capables de rivaliser avec les meilleures universités du monde.

Guide - 26.04.2010

 

Qu’est-ce qu’une initiative d’excellence ?

  • Les initiatives d’excellence réuniront, selon une logique de territoire, des établissements d’enseignement supérieur et de recherche déjà reconnus pour leur excellence scientifique et pédagogique.
  • Elles visent un niveau d’intégration élevé capable d’assurer leur visibilité et leur attractivité à l’échelle internationale.
  • Les initiatives d’excellence se structureront autour de projets scientifiques particulièrement ambitieux, en partenariat étroit avec leur environnement économique.

 

Quel rôle doivent jouer les initiatives d’excellence ?

  • Les initiatives d’excellence doivent assurer le rayonnement scientifique de la France à l’étranger et attirer les meilleurs enseignants, les meilleurs chercheurs et les meilleurs étudiants.
  • Elles doivent contribuer à élever significativement le potentiel de croissance français, en accélérant l’innovation et le transfert technologique vers les entreprises.
  • Elles joueront un rôle moteur dans la transformation et la modernisation de notre paysage éducatif et scientifique, en ouvrant la voie notamment à des partenariats toujours plus étroits entre les universités, les grandes écoles et les organismes de recherche.

 

Quelles sont les spécificités des initiatives d’excellence par rapport aux autres actions ?

  • Un rayonnement international.
  • Un fort niveau de coopération et d’intégration entre écoles et universités, d’une part, avec les organismes de recherche concernés, d’autre part.
  • Une forte cohérence territoriale : les initiatives ont vocation à se constituer sur une logique géographique forte et pertinente et à contribuer directement à l’intégration économique de leur environnement.

 

Quelles sont les modalités de financement prévues ?

  • Un fonds de 7,7 milliards d’euros sera créé.
  • Lors de la phase probatoire de quatre ans, une part des revenus de ce capital pourra être versée à chaque campus sélectionné pour financer les premières dépenses de mise en œuvre de son projet.
  • Après la période probatoire, et en fonction des objectifs atteints, chaque campus labellisé recevra une dotation en capital dont les revenus assureront leur financement dans la durée. Cette dotation, qui pourra aller jusqu’à 1 milliard d’euros, viendra compléter les fonds privés levés.

 

AVERTISSEMENT : ces éléments sont des documents d'information générale pour présenter les actions "Enseignement supérieur – Recherche" du programme "investissements d'avenir" à la communauté scientifique. Leur contenu s'appuie sur les documents présentés au Parlement à l'occasion du vote de la loi de finances rectificatives 2010. Seuls les cahiers des charges des appels à projets, qui seront publiés par arrêté du Premier ministre, définiront les modalités précises de mise en œuvre des actions.

1ère publication : 26.04.2010 - Mise à jour : 16.02.2012

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés