Liens

Institut Curie

[archive]

Créé en 1909 et reconnue d’utilité publique en 1921, l’Institut Curie est une fondation privée. Ses missions : la prise en charge des malades et la recherche contre les cancers.

Article - 19.05.2010

Missions

  • le traitement : un hôpital, établissement privé participant au service public hospitalier, réalisant chaque année 100 000 consultations dont 7800 nouveaux malades
  • la recherche : le plus grand centre de recherche en France dédié à la cancérologie regroupe 12 laboratoires associés au CNRS ou à l’INSERM dont les travaux visent à comprendre le fonctionnement de la cellule, qu’elle soit normale ou cancéreuse, pour faire progresser la prévention, le diagnostic et le traitement des cancers
  • le transfert : les collaborations interdisciplinaires entre médecins et chercheurs permettent de développer les connaissances et les pratiques pour mettre plus rapidement à la disposition des malades les dernières avancées de la recherche
  • l’enseignement par la formation des scientifiqueset des médecins en collaboration avec plusieurs universités
  • l’information du grand public pour la promotion de la prévention contre les cancers

 

Domaines d’activités


Huit axes de recherche sont développés :

  • biologie cellulaire et biologie du développement
  • génétique et oncogenèse
  • épigénétique et génotoxicologie
  • mécanismes moléculaires de l’oncogénétique
  • pharmacochimie
  • imagerie cellulaire et moléculaire.
  • immunothérapie
  • physicochimie du vivant

 

Priorités


Au coeur de la montagne Sainte-Geneviève, co-fondateurdu Canceropole Ile-de-France, l’Institut dispose de nombreux atouts, en particulier son pôle de biologie cellulaire. En renforçant ses activités en génétique humaine et en immunologie et en créant un pôle de génétique et de biologie du développement, l’Institut Curie a orienté ses choix stratégiques pour développer les recherches de l’ère post-génomique et exploiter les nouvelles connaissances au bénéfice des malades.
Avec les technologies comme les puces à ADN, il sera possible d’établir la carte d’identité de chaque tumeur,ce qui permettra d’obtenir un diagnostic affiné, de prévoir l’efficacité des thérapeutiques et de proposer des traitements «à la carte».
Par ailleurs, des travaux de recherche dits «programmes incitatifs et coopératifs» associent chercheurs et médecins autour de : génotoxicologie ; physique à l’échelle de la cellule.

 

Principales coopérations internationales


L’Institut Curie a créé des liens bilatéraux avec les grands instituts de recherche sur le cancer (Londres, Heidelberg, Amsterdam, Lausanne, New-York, Rehovot).
Des professeurs des grandes institutions internationales sont accueillis chaque année, et un programme d’accueil 130 postdoctorants étrangers existe (33 nationalités différentes) depuis 1997.

1ère publication : 19.05.2010 - Mise à jour : 18.05.2012

Institut Curie

26, rue d’Ulm 75248
PARIS cedex 05
Tél. 01 44 32 40 00
Fax 01 43 29 02 03 
Site : www.curie.fr
Président : Pr Claude Huriet
Président du Conseil scientifique : Pr Howard Green
Directeur de la recherche : Pr Daniel Louvard
Directeur de l’Hôpital : Pr Pierre Bey
Secrétaire Général : Anne Bellod

Contact

Direction de la communication et des relations extérieures
Christophe Piednöel
Tél. : 01 44 32 43 86
Fax : 01 43 25 17 56
Mail : christophe.piednoel@curie.fr

Chiffres clés

  • un budget annuel de l’ordre de 155 millions d’euros
  • 2000 collaborateurs, dont 800 pour la section de recherche
  • 65000m2 sur les sites de Paris et Orsay

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés