Le prêt garanti par l'État

Prêt étudiant

Afin de faciliter l’accès des étudiants à l’emprunt, un système de prêts bancaires garantis par l’État a été ouvert aux étudiants. Ce prêt ne fait l'objet d'aucune demande de caution ou de conditions de ressources. Le dispositif concerne actuellement la Société générale, le Crédit Mutuel, le C.I.C., les Banques populaires et les Caisses d'épargne du groupe B.P.C.E. 

Article - 24.08.2016

Conditions pour en bénéficier

  • être inscrit dans un établissement en vue de la préparation d’un concours ou d’un diplôme de l’enseignement supérieur français ;
  • être âgé de moins de 28 ans à la date de conclusion du prêt ;
  • être de nationalité française ou posséder la nationalité de l’un des Etats membres de l’UE ou de l’EEE à condition de justifier d’une résidence régulière ininterrompue en France depuis au moins 5 ans au moment de la conclusion du prêt.

Montant maximal : 15 000 euros

Ce prêt est ouvert à l'ensemble des étudiants sans conditions de ressources et sans caution parentale ou d'un tiers. Avec la possibilité de rembourser leur emprunt de manière différée.

Le mécanisme de garantie repose sur un fonds de garantie dont la gestion a été confiée à Oséo - aujourd'hui bpifrance - (une convention de partenariat a été signée le 23 juillet 2008 par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et Oséo). Sa vocation : encourager les organismes financiers, qui prennent l’initiative de financer la vie de l’étudiant, en leur accordant une garantie partielle des prêts effectués.
Le risque de défaillance est garanti par l'État à hauteur de 70 %.


Attentionce dispositif ne crée pas un droit au crédit pour les étudiants. Pour ne pas favoriser les situations de surendettement des familles, les banques conservent un pouvoir d’appréciation dans le choix final des bénéficiaires au vu du dossier constitué par les intéressés à l’appui de leur demande

Prêts par niveau d’études et par domaine

 

Prêts par niveau d¿études

 

Prêts par domaine

1ère publication : 24.08.2016 - Mise à jour : 29.11.2016

Chiffres clés

51 543 : nombre de prêts accordés depuis 2008

430 054 euros : montant total des prêts accordés depuis 2008

8 300 euros : montant moyen accordé

6 ans : durée moyenne de l’emprunt

 

À noter

Les régions Ile-de-France (près de 30% des étudiants), Provence-Alpes-Côte d'Azur, et Rhône-Alpes ont été les trois premières utilisatrices du dispositif. Aujourd'hui il s'étend à toutes les régions françaises.

 

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés