Accueil >  [ARCHIVES] >  [ARCHIVES] Discours

[ARCHIVES] Discours

L'université des Antilles et de la Guyane, base avancée de la francophonie au cœur de l'aire Amérique

[archive]
Visite du campus de Fouillole

Valérie Pécresse s’est rendue en  Guyane, en Guadeloupe et en Martinique, du 14 au 19 février, sur chacun des 3 pôles de l’Université des Antilles et de la Guyane (UAG). L'université des Antilles et de la Guyane a bénéficié d'une hausse de 33 % de ses moyens depuis 4 ans (contre 22 % en moyenne au niveau national), et a profité de l’effort exceptionnel de l’Etat en faveur de  l’immobilier universitaire, pour son extension et sa rénovation, en recevant 67M € (18M € en Martinique, 27 M € en Guadeloupe et 22M€ en Guyane).

Discours - 1ère publication : 23.02.2011 - Mise à jour : 25.02.0011
Valérie Pécresse

Faire de l’université des Antilles et de la Guyane un pôle francophone, de visibilité internationale, et attractif

A cette occasion, elle a souligné les efforts entrepris par l’université en vue de se préparer à l’autonomie, son nouvel objectif après la signature du contrat effectuée dès 2010. Les 3 pôles, de Guadeloupe, Martinique et Guyane doivent unir  leurs forces pour donner le jour à une véritable université pluriterritoriale, en réseau, et faire de l’UAG une base avancée de la francophonie au cœur de l'aire Amérique : un pôle francophone, de visibilité internationale, et attractif pour les étudiants d’Amérique du Nord et du Sud. En ce sens, un accord de coopération transfrontalière a été signé afin d’encourager et de faciliter les échanges universitaires avec le Brésil. Il prévoit notamment l’accueil de près de 50 étudiants de Master dans les 3 ans.

Discours de Valérie Pécresse : inauguration du pôle universitaire guyanais

Feu vert à la mise en place de la 4ème année de médecine

La ministre a annoncé que le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche a autorisé l’université des Antilles et de la Guyane à ouvrir une 4ème année de médecine en Guadeloupe, dès la rentrée prochaine, et de poursuivre, les années qui suivront, par l’installation d’une 5ème et d’une 6ème années sur les différents points d’appui que sont les centres hospitalo-universitaires.

300 000€ pour sécuriser le campus de Fouillole

La ministre a visité le campus de Fouillole en Guadeloupe, pour lequel elle a débloqué 300 000€  afin qu’une clôture soit installée notamment pour protéger le site des intrusions de personnes extérieures à l’université ainsi de réduire au maximum les risques d’agressions.

Visite du campus de Fouillole

Visite du campus de Fouillole
 

Rencontre avec des équipes de recherche, université des Antilles et de la Guyane

Rencontre avec des équipes de recherche de l’université des Antilles et de la Guyane
 

Discours de Valérie Pécresse : inauguration d’un bâtiment d’enseignement supérieur  sur le campus de Fouillole

Un Institut pour promouvoir la culture française dans l’aire Amériques

Valérie Pécresse a visité et inauguré en Martinique l’Institut caribéen des études francophones et interculturelles, destiné à assurer la diffusion de la langue française et la promotion du dialogue interculturel dans l’aire Amériques. 
 Inauguration de l'Institut - Photo : simax communicaton
Inauguration de l'Institut - Photo : Simax communication

Discours de Valérie Pécresse : inauguration de l'Institut caribéen des études francophones et interculturelles en Martinique 

Documents

Dossier :
L'université des Antilles et de la Guyane, une université pluriterritoriale

Interviews de Valérie Pécresse parues dans les éditions locales de France-Antilles
Interview de Valérie Pécresse dans France Antilles Edition Guyane 14 février 

 Interview de Valérie Pécresse dans France Antilles Edition Martinique-Guadeloupe
(Propos recueillis par François-Xavier Guillerm (agence de presse GHM))

1ère publication : 23.02.2011 - Mise à jour : 25.02.0011
Retour haut de page