L'espace européen de la recherche (E.E.R.)

E.E.R. : gouvernance et instances de concertation

European Research Area

L’Union européenne a structuré ses travaux de construction de l’espace européen de la recherche autour de l’ERAC (European Research Area Committee) et de ses cinq configurations dédiées. La France est représentée dans ces instances par des personnels du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, voire du ministère du Redressement productif.

Article - 20.04.2011

L'ERAC (European Research Area Committee)

L’ERAC est un organe politique consultatif. Sa fonction : aider la Commission européenne et le Conseil de l'Union européenne dans l'accomplissement et le suivi des tâches dont ils sont responsables pour la recherche et le développement technologique.

L’ERAC est notamment en charge : 

  • de promouvoir la coordination des politiques nationales de recherche ; 
  • de fournir des avis sur les dossiers importants de l’agenda communautaire en matière de recherche et d’innovation.

 

Les représentants de la France au sein de l'ERAC

 

Nathalie Gimonet : Adjointe du chef du département des affaires européennes et internationales, chargée des politiques européennes

Rémi Arquevaux : Chargé de mission au ministère du redressement productif

Les cinq configurations spécifiques de l’ERAC

Le Groupe de haut niveau pour la programmation conjointe (G.P.C.)

Le G.P.C. identifie les domaines de programmation conjointe.

La programmation conjointe instaure un nouveau mode de coopération entre États membres pour relever une série de défis sociétaux essentiels pour l’Europe. Elle les amène à définir une vision commune et un agenda stratégique de recherche sur ces enjeux sociétaux auxquels les programmes nationaux pris isolément ne peuvent répondre.

Cette vision commune consiste à définir et mettre en œuvre de manière "coordonnée", au niveau européen, de vastes programmes de recherche sur des enjeux majeurs pour la société européenne.

En effet, la science et la technologie sont des domaines largement ouverts, ou l’échange des connaissances, les mises en réseau et les grands programmes de coopération constituent les conditions du succès.

Cette décision des Etats membres de s’impliquer dans de grands projets fédérateurs porteurs d’innovations et précurseurs de futurs marchés a été concrétisée lors du Conseil européen du 2 décembre 2008. 

 

Les représentants de la France au sein du G.P.C.

Armel de la Bourdonnaye : Vice-Président du G.P.C.

Marc Moroni : Adjoint du chef de service stratégie de la recherche et de l'innovation

Laure Michelet : Chargée de mission au département des affaires européennes et internationales


Le forum stratégique pour la coopération internationale (SFIC)

Le SFIC a pour mission de "faciliter le développement, la mise en œuvre et le suivi de la dimension internationale de l’espace européen de la recherche par le partage des informations et la concertation entre les partenaires (Etats membres et Commission).

Objectif : identifier les priorités communes qui pourraient se prêter à des initiatives coordonnées ou conjointes et coordonner les actions et les positions vis-à-vis des pays tiers et au sein des enceintes internationales." (conclusions du conseil compétitivité, 2 décembre 2008).

 

Les représentants de la France au sein du SFIC

Marc Moroni : Adjoint du chef de service stratégie de la recherche et de l'innovation

Florence Lelait : Chef du département des affaires européennes et internationalesationales


Le groupe de pilotage sur les ressources humaines et la mobilité (S.G.R.H.M.)

Ce groupe de pilotage est chargé d’examiner les actions pour la mise en œuvre du partenariat européen pour les chercheurs.

 

La représentante de la France au sein du S.G.R.H.M.

Marina Govoroff : Chargée de mission à la mission de l'emploi scientifique et du pilotage des ressources humaines


Le groupe de travail sur le transfert de connaissances (K.T.W.G.)

C'est l'organe consultatif de l'ERAC sur le transfert de connaissances. Ses objectifs : améliorer le transfert de connaissances en Europe et avec ses partenaires internationaux, et contribuer de manière effective aux objectifs de la stratégie Europe 2020 et de l'Union de l'Innovation.

 

Les représentants de la France au sein du K.T.W.G.
François Jamet : Chef du Service des entreprises, du transfert de technologie et de l'action régionale
Juliette Thomas : Chargée de mission au département des partenariats et de la valorisation


Le forum stratégique européen sur les infrastructures de recherche (ESFRI)

Il a permis de définir les priorités européennes pour les investissements dans les très grandes infrastructures de recherche, à travers l’élaboration de feuilles de route par la communauté scientifique.

 

Les représentants de la France au sein de l'ESFRI

Philippe Lavocat : Chef du département des organismes transversaux et des grandes infrastructures de recherche

Maria Faury : Chef du secteur énergie, développement durable, chimie et procédés

 

 

La représentante de la France au sein du Groupe d'Helsinki

Caroline Belan-Menagier : Chargée de mission à la mission parité et lutte contre les discriminations

 

1ère publication : 20.04.2011 - Mise à jour : 18.10.2013

L'ERAC

L'ERAC doit promouvoir la coordination des politiques nationales de recherche et fournir des avis sur les dossiers importants de l'agenda communautaire en matière de recherche et d'innovation.

L'ERAC (European Research Area Committee)

La France dans l'E.E.R.

Les grandes orientations politiques de l'E.E.R. sont définies dans le Conseil compétitivité qui rassemble les ministres en charge de la compétitivité des 27 Etats membres. Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, représente la France, au sein de la configuration Recherche de ce Conseil.

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés